Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Lundi 30 mai 20H30 à Chambéry : débat sur les alternatives au Lyon-Turin

25 Mai 2016, 20:36pm

Publié par Acac73

Lundi 30 mai 20H30 à Chambéry : débat sur les alternatives au Lyon-Turin

Depuis plus de 10 ans, en Savoie, de nombreux débats ont eu lieu entre les partisans et les opposants au Lyon-Turin. A l'inverse, la dernière réunion publique sur les alternatives date de novembre 2011.

Nous pensons donc qu'il est primordial, pour les citoyens, de pouvoir s'informer au cours d'un vrai débat contradictoire sur ses alternatives.

 

Ces alternatives sont-elles réalistes et équitables ?

 

100 trains de marchandises en plus chaque jour sur la seule ligne traversant Aix-Les-Bains et Chambéry :

  • Est-ce crédible et souhaitable pour le maintien et le développement du trafic TER et TGV dans la région ?

  • Est-ce acceptable pour les nombreux riverains immédiats ?

 

La Suisse, qui va inaugurer le tunnel ferroviaire du Gothard le 1er juin prochain afin de diviser par deux son trafic poids-lourds, est-elle un exemple à suivre ?

 

 

Sont invités les promoteurs de ces alternatives dont Dominique Dord, Maire d'Aix-les-Bains ; Eric Piolle, Maire de Grenoble ; Pierre Meriaux, élu grenoblois et rapporteur de la délibération contre le Lyon-Turin ; Michel Dantin, Maire de Chambéry, Luc Berthoud Maire de la Motte-Servolex et Daniel Ibanez leader des opposants au Lyon-Turin

 

Cette réunion organisée par l'ADTC Savoie se tiendra à 20H30 salle Pierre Côt 247 Quai des Allobroges à Chambéry le lundi 30 mai

Lire la suite

Pétition pour une vraie concertation sur le nouveau plan de déplacement de Chambéry

28 Avril 2016, 19:46pm

Publié par Acac73

Pétition pour une vraie concertation sur le nouveau plan de déplacement de Chambéry

Pour une agglomération plus agréable, nous sommes tous concernés

 

Pétition à l’attention du Président de Chambéry Métropole et du Maire de Chambéry


à lire et à signer en ligne sur change.org

 

Venez partager les informations le jeudi 12 mai à 2016 partir de 17h30 au centre d’échange des bus, boulevard de la Colonne, à Chambéry

 

Collectif des habitants

Association pour le Développement des Transports en Commun Savoie

 

 

 

Lire la suite

Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

29 Mars 2016, 20:08pm

Publié par Acac73

Présentation tronquée à laquelle correspond bien d'ailleurs le qualificatif de «petite évolution» utilisé par le maire de La Motte-Servolex sachant que M Dantin, à Chambéry, parle de « révolution ».

 

Sidérant ! La présentation a simplement été «nettoyée» de la diapositive montrant le renvoi de la circulation automobile par La Motte-Servolex, du nord de l'agglomération vers Cognin et Vimines.

 Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

Pas de changement par contre pour Technolac : la diapositive montrant que la ligne 2 ne desservira plus Technolac Nord et le Bourget du Lac est toujours tronquée malgré nos précédentes remarques aux réunions sur Chambéry. Les élus promettent des correspondances avec le réseau de l'agglomération en faisant mine d'ignorer que Dominique Dord vient de réduire de 30% la fréquence de bus qui est passée de 40 minutes à plus d'une heure en septembre dernier.

 Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

On se félicite part contre, des nouveaux aménagements des arrêts bus dans le centre de la Motte-Servolex.

 

 

 

Tract d’information distribué pendant cette réunion.

Lire la suite

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

20 Mars 2016, 22:27pm

Publié par Acac73

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

Dans une vidéo réalisée la semaine dernière, Josianne Beaud, l'adjointe aux transports de l'agglomération, compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus dans le nouveau plan de déplacement.

Et cela n’inquiète personne ?

voir la vidéo à 26mm

http://www.dailymotion.com/video/x3y9az6_la-ville-de-chambery-se-portera-beaucoup-mieux-en-evitant-une-interconnexion-centrale-josiane-beaud_news

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

Elle a, par contre, parfaitement raison de citer Annecy comme ayant un réseau de bus qui fonctionne bien :

- Annecy a un centre unique d'échange des bus à proximité de la gare

- Annecy a un coût du km inférieur à celui de Chambéry. Effectivement, il y a 6 km de voies en site propre. Ainsi, les bus ne perdent pas du temps dans les bouchons comme à Chambéry.

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

D'après ses affirmations, Chambéry aurait des largeurs de voiries inférieures à Annecy, ce qui lui ne permettrait pas de réaliser des voies en site propre.

Affirmation mensongère, il suffit de comparer la rue Sommeiller à Annecy où depuis de nombreuses années une des deux voies est réservée aux bus, avec la rue Jean-Pierre Veyrat, la place Monge ou la Place Caffe à Chambéry.

A la place, Josianne Beaud nous vend un site virtuel, où les bus seront pris dans les mêmes bouchons que les voitures, ce qui n'incitera en rien les automobilistes à changer leurs habitudes

Lire la suite

Episode 1 : Josianne Beaud et Michel Dantin veulent-ils la mort du réseau de transport en commun de l'agglomération de Chambéry pour donner la priorité à la voiture et à la pollution comme dans les années 70.

18 Mars 2016, 23:17pm

Publié par Acac73

Episode 1 : Josianne Beaud et Michel Dantin veulent-ils la mort du réseau de transport en commun de l'agglomération de Chambéry pour donner la priorité à la voiture et à la pollution comme dans les années 70.

À Annecy, pour l'ouverture le 29 mars prochain de la nouvelle ligne de bus en site propre entre le centre d'Annecy et le centre commercial d'Epagny, les élus ont lancé une grande campagne de promotion pour encourager les automobilistes à se convertir au transport en commun allant jusqu'à offrir une semaine gratuite d'essai.

 

http://www.sibra.fr/formulaire-d-inscription-nouvelles-lignes

 

 

A Chambéry, rien de cela pour le lancement le 1 février de la nouvelle ligne entre le centre de Chambéry et la zone commerciale de Carrefour Bassens.

Aucune campagne de promotion, aucune campagne d'information sur la période de réglage des feux, aucune augmentation du cadencement, on ne pourrait pas s'y prendre mieux pour mettre en échec cette ligne voulue par l'ancienne municipalité.

 

Au contraire, on laisse miroiter un futur parking de 600 places quai Charles Ravet pour mieux la concurrencer.

Lire la suite

Patrick Mignola, le nouveau vice-président aux transports de la Région va t-il donner la priorité à une nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne ?

12 Mars 2016, 17:36pm

Publié par Acac73

Patrick Mignola, le nouveau vice-président aux transports de la Région va t-il donner la priorité à une nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne ?

Des élus de tout bord réunis contre le projet d'A45 - seconde autoroute entre les agglos lyonnaise et stéphanoise - que Laurent Wauquiez veut financer ! Parmi les arguments contre l'A45 la possibilité de renforcer la ligne ferroviaire entre Lyon et Saint-Étienne.

https://www.lyonmag.com/article/79108/fronde-des-elus-contre-l-a45-laurent-wauquiez-fait-fausse-route

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/A45-une-tromperie-selon-Georges-Fenech

Lire la suite

Un désastre pour le Bourget du Lac, Technolac, La Motte-Servolex, Cognin, Vimines, Jacob-Bellecombette et La Ravoire ?

6 Mars 2016, 18:39pm

Publié par Acac73

Un désastre pour le Bourget du Lac, Technolac, La Motte-Servolex, Cognin, Vimines, Jacob-Bellecombette et La Ravoire ?


Réunion publique

sur le nouveau plan de circulation de Chambéry
vendredi 11 mars 2016 à 18h30
salle Pierre COT

247 Quai des Allobroges - Chambéry
 

 

 

L'Association pour le Développement des Transports en Commun, avec le soutien de notre association, organise une réunion publique d'information sur le nouveau plan de déplacement qui va être mis en place par les élus de Chambéry.
Ceci se fait dans la plus totale discrétion, sans réelle concertation et va donner priorité à la circulation automobile, à la pollution et aux nuisances sonores.

 

  • Projet de téléphérique : l'arbre qui va cacher la forêt !

Projet coûteux (mais plus chic), sans grande pertinence pour le quartier Bellevue de Chambéry alors que la ligne de Bus à Haut Niveau de Service qui devait desservir Chambéry, l’hôpital et Cognin est abandonnée...

 

  • Renvoi de trafic automobile sur les communes voisines !

     

Au lieu de favoriser l'usage des transports en commun pour diminuer le trafic automobile, les élus de Chambéry ont décidé de le renvoyer sur les communes voisines : le trafic venant du nord de l'agglomération, en direction de Cognin et Vimines, sera dévié par la Motte-Servolex.
Pour la 1ère adjointe de Chambéry, cet axe serait « fluide »... Les automobilistes pris dans les bouchons, le matin autour du rond-point de Brossette et le soir au niveau de Chamnord, apprécieront.

 

  • Aix-les-Bains et Chambéry veulent-elles entraver la zone d’activité de Technolac, fleuron de la Savoie ?

Alors que les travaux ont déjà commencé, aucun document du nouveau plan de circulation n'est mis à la disposition du public.
Ceux présentés lors des réunions étaient tronqués pour cacher le fait que, désormais, les bus ne desserviront plus la partie nord de Technolac, la Traverse ainsi que le Bourget-du-Lac. Le motif : ils sont sur le territoire de l'agglomération d'Aix-les-Bains !

Nouveau coup de poignard pour les habitants du Bourget et pour la zone d'activité de Technolac : à l’automne, Dominique Dord supprimait la ligne directe entre cette dernière et le centre d'Aix-les-Bains et réduisait de 30 % l'autre ligne...

Les entreprises de Technolac, par le biais du versement transport, financent largement le réseau de bus de l'agglomération d'Aix-les-Bains.
Elles sont en droit d'attendre de celui-ci, pour tous les personnels, à un service correct et elles apprécieront certainement !
Il faut savoir que les curistes d'Aix-les-Bains bénéficient gratuitement d'une nouvelle ligne desservant les thermes...

 

 

  • Un avenir inquiétant

Ces orientations vers le « tout routier » sont d’autant plus inquiétantes que le maire de Chambéry et sa première adjointe militent ouvertement pour une relance du Contournement Autoroutier de Chambéry.
Il n'y a pas d'argent pour rendre les transports en commun plus attractifs, mais à priori, pas de problème pour consacrer un milliard d'euros à ce projet d'un autre temps.

 

descriptif plus exhaustif des points qui seront abordés.

Lire la suite

Quand les élus savoyards affirment que l'autoroute permet de lutter contre la pollution...

15 Février 2016, 22:33pm

Publié par Acac73

Quand les élus savoyards affirment que l'autoroute permet de lutter contre la pollution...

Après le Grenelle de l'Environnement,

après la mobilisation pour le Plan de Protection de l’Atmosphère dans la vallée de l'Arve,

après la COP21...

 

...on s'attendait à ce que le Président du Conseil Départemental de Haute-Savoie fasse la promotion des modes de déplacement les plus respectueux de l'environnement : les transports en commun dont il a la responsabilité sur son département ou bien encore, le ferroviaire.

Eh bien non ! Le temps des promesses électorales est fini. Les dernières élections locales viennent de se tenir, les prochaines n'auront pas lieu avant 2020 : les élus se lâchent !

Monsieur Monteil n'a pas hésité à faire, personnellement, la promotion de l'autoroute dans une vidéo de l'ATMB et d'affirmer qu'elle permet de «lutter contre la pollution ».

 

A Chambéry, pas mieux, les élus nous vendent un nouveau plan de déplacement «révolutionnaire» dixit son Maire. En réalité, il fait la part belle à la voiture espérant ainsi attirer des clients dans les commerces d'une partie de l'hypercentre, quitte à transformer les alentours en enfer pour les habitants.

Reportage de France 3 Rhônes-Alpes 12/02/16.Merci Simon Métral pour votre témoignage.L'ATMB vous arrivez trop tard,...

Posté par Les Sentinelles de la Vallée de l'Arve sur vendredi 12 février 2016

Lire la suite

Au vu des arguments des promoteurs de Notre Dame des Landes, pourquoi nos élus ne demanderaient-ils pas la fermeture immédiate de l’aéroport de Chambéry ?

24 Janvier 2016, 17:38pm

Publié par Acac73

Au vu des arguments des promoteurs de Notre Dame des Landes,  pourquoi nos élus ne demanderaient-ils pas la fermeture immédiate  de l’aéroport de Chambéry ?

C'est la question qu'on pourrait légitimement se poser, à la lecture des arguments des promoteurs du projet de l'aéroport de Notre Dame des Landes, entre Nantes et Rennes.

 

L’aéroport actuel de Nantes serait «considéré comme un des plus dangereux des aéroports français ». Pourtant, comme la majorité des aéroports français, il est classé en catégorie A, la meilleure. Ceci n'est pas le cas pour celui de Chambéry, classé en catégorie C, considéré comme l'un des deux aéroports les plus dangereux de France, avec celui de Calvi. D'ailleurs, pour pouvoir atterrir à Chambéry, les pilotes ont l’obligation de passer, préalablement, une formation spécifique sur simulateur de vol.

Au vu des arguments des promoteurs de Notre Dame des Landes,  pourquoi nos élus ne demanderaient-ils pas la fermeture immédiate  de l’aéroport de Chambéry ?

Le second argument avancé tiendrait à la saturation de l'aéroport de Nantes. Les habitants de notre région, qui ont déjà été à l’aéroport de Genève, savent que cet argument ne tient pas : à Genève, il y a 15 millions de passagers annuels avec une seule piste... Cela laisse une belle marge de manœuvre à celui de Nantes, avec ses 4 millions de passagers.

 

Il faut noter, également, que l’aéroport actuel de Nantes ne disparaîtra pas. Il est indispensable à l'usine Airbus où plus de 2500 salariés fabriquent les caissons de voilure qui sont ensuite transportés à Toulouse, par les airs.

http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/airbus-veut-garder-sa-piste-envol-nantes-04-09-2012-65743

 

Au vu des arguments des promoteurs de Notre Dame des Landes,  pourquoi nos élus ne demanderaient-ils pas la fermeture immédiate  de l’aéroport de Chambéry ?

Il faut savoir que la hâte, des promoteurs de ce projet, est grande car ils veulent le rendre irréversible avant l'inauguration, en 2017, de la Ligne à Grande Vitesse « Bretagne / Pays de Loire » : elle entraînera, sur Nantes et en particulier sur Rennes, la chute du trafic aérien et montrera l'inadéquation totale de ce projet !

Lire la suite

Interdiction des poids-lourds les plus polluants et les plus dangereux : on nous prend vraiment pour des crétins !

10 Janvier 2016, 19:00pm

Publié par Acac73

Interdiction des poids-lourds les plus polluants et les plus dangereux : on nous prend vraiment pour des crétins !

On peut vraiment se poser des questions sur la sincérité de l’engagement des élus pour la COP21.

Suite à notre info du 2 janvier, le Dauphiné du lundi 5 janvier a publié un article expliquant que, si les poids-lourds à la norme EURO2 n'étaient pas encore interdits au tunnel du Fréjus comme à celui du Mont-Blanc, ce serait à cause des membres italiens d'une très obscure commission franco-italienne, que personne ne connaît : le précédent Préfet de Savoie ne nous a pas permis d'assister aux réunions.

 

Les Italiens ont bon dos.

On n'est d'autant plus surpris de cette mis en cause, que les Italiens, au contraire des Français, n’hésitent pas à prendre des solutions courageuses contre la pollution. On peut citer l'exemple du centre ville de Milan où la circulation automobile a été interdite, en raison du pic de pollution, pendant 3 jours fin décembre.

http://www.francetvinfo.fr/meteo/particules-fines/pollution-la-circulation-en-voiture-interdite-a-milan_1245128.html

 

Argument pitoyable et malhonnête.

Le Dauphiné nous indique que, de plus, ces camions « poubelles » sont obligés de passer par le tunnel du Fréjus car ils ne peuvent plus passer par le col du Mont-Genève et par Grenoble à cause de la fermeture du tunnel de Chambon.

Il ne leur est pas venu à l'idée que l'Autoroute Ferroviaire Alpine entre Aiton et Turin a actuellement la capacité d'embarquer ces poids-lourds qui ne représenteraient que 0,57 % du trafic.

 

 

De qui se moque t-on ?

Au nom de la sécurité, en Savoie, on arrive à mobiliser des centaines de millions d'euros, qui en réalité servent d'abord à favoriser le trafic routier, mais on n'arrive pas à prendre des mesures simples pour interdire les poids-lourds les plus dangereux et les plus polluants.

  • 300 millions d'euros pour transformer le projet de galerie de sécurité de 4 mètres du Fréjus en un deuxième tube de circulation,

  • plus de 50 millions d'euros pour rectifier le virage qui accède à l’échangeur autoroutier nord de Chambéry (argument énoncé par Luc Berthoud, maire de la Motte Servolex, lors des vœux), au lieu de mettre un radar à l'entrée de ce virage.

A quand la prochaine catastrophe ?

Ainsi, il va y avoir encore, chaque jour, des poids lourds vieux de 20 ans, trente fois plus polluants que ceux actuellement commercialisés qui, chargés jusqu'à 44 tonnes, graviront les 1000 mètres de la pente pour s'engouffrer dans le tunnel du Fréjus avec un moteur en surchauffe.

Dans l'autre sens, ils dévaleront ces 1000 mètres de dénivelé pour débouler sur la VRU de Chambéry, avec là, des freins en surchauffe et des conséquences que l'on connaît.

 

accident sur la VRU du 13 avril 2012 / Photo DL

accident sur la VRU du 13 avril 2012 / Photo DL

Pas un mot sur l'interdiction virtuelle des EURO 1.

En nous parlant de l'avancement du projet de doublement de l'échangeur autoroutier, Luc Berthoud a ainsi bien confirmé que les élus étaient en négociation régulière avec AREA.

On ne comprend toujours pas pourquoi ces élus n'exigent préalablement pas d'AREA et d'EIFFAGE le respect de la loi pour la sécurité et la santé de leurs administrés. En effet, huit mois après l'interdiction des EURO 1 dans le tunnel du Fréjus, AREA ne signale toujours pas leur interdiction sur les autoroutes autour de Chambéry.

Évidemment, il n'y aurait aucun rapport avec les négociations en cours avec la maison mère d'AREA et d' EIFFAGE pour la localisation d'un centre régional éphémère, le temps de la construction du doublement de l’échangeur autoroutier de Chambéry, rallongé au pire par la réalisation du contournement autoroutier de Chambéry, que veut relancer le maire de Chambéry, Michel Dantin et sa 1ére adjointe Josiane Baud.

 

Interdiction des poids-lourds les plus polluants et les plus dangereux : on nous prend vraiment pour des crétins !

Pas un mot sur la surtaxe des EURO qui avait été en vigueur.

Autre contradiction de la COP21, dans cet article, il n'y a aucune allusion à l'abandon de la surtaxe sur les EURO3 qui était en vigueur il y a 3 ans au tunnel du Mont-Blanc.

 

Nos impôts pour favoriser le trafic routier.

Que les usagers des autoroutes se souviennent bien qu'à chaque fois qu'ils paieront aux péages, les augmentations qu'ils subiront pendant 5 ans serviront à réaliser un nouvel échangeur pharaonique de plus de 100 millions d'euros, ou un nouvel élargissement de l'autoroute au nord d'Annecy... au lieu de créer des infrastructures qui nous permettront un développement plus respectueux de l’environnement, comme un centre multimodal sur l’échangeur autoroutier ou une plateforme de chargement des poids lourds à Grenay,

à l'entrée de Lyon.

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>