Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Eric PIOLLE, tout sur le Lyon-Turin, rien sur le doublement du tunnel routier du Fréjus ?

21 Novembre 2014, 12:12pm

Publié par Acac73

A noter que, le jour de la fin du percement du deuxième tube du Fréjus, le Maire de Grenoble, Eric PIOLLE n'en avait encore que pour le Lyon-Turin.

Pourtant, cet ouvrage va aussi contribuer à renforcer le flux de poids-lourds traversant Grenoble pour aller en Italie.

Rappelons que la distance pour aller de Barcelone à Milan est identique en passant par Grenoble ou par Nice. Seul diffère le cout aujourd'hui, à cause du péage du tunnel du Fréjus.

http://t.co/NZHSnoCHCm

Commenter cet article

RICHARD Jean-Paul 06/02/2015 12:26

De : Jean Sivardière
À : marc PASCAL
Cc : Liste diffusion traversées alpines >; Liste Interassos Traversées Alpes
Envoyé le : Dimanche 25 janvier 2015 8h28
Objet : Re: Traversées alpines: La FNAUT avec nous.

Bonjour,

Sur le premier point, permettez-moi de vous faire remarquer qu'il y a longtemps que la FNAUT (comme l'ACAC de Chambéry) a dénoncé le 2ème tube du tunnel du Fréjus, elle a même déposé un recours avec d'autres associations, il y a 6 ou 7 ans, contre ce projet auprès du tribunal administratif de Grenoble, sans succès malheureusement.
• L'ouverture de la galerie de sécurité n'augmentera pas la capacité du tunnel, puisque la galerie dite de sécurité sera ouverte à la circulation sur une voie unique.
• Mais le gain en sécurité pourra attirer des camions utilisant aujourd'hui le tunnel monotube du Mont-Blanc (ou l'AFA en ce qui concerne les matières dangereuses).

Sur le deuxième point, vous ne répondez pas à l'objection suivante : les routiers veulent Grenay et pas Ambérieu, et ce sont eux qui décident ou non d'utiliser l'autoroute ferroviaire. Grenay est au milieu d'une zone à forte concentration de logistique routière, et c'est la raison pour laquelle Grenay a été retenu par les pouvoirs publics comme futur point de départ de l'autoroute ferroviaire alpine. Un choix d'autant plus judicieux que Grenay pourrait être le point de jonction de l'AFA avec l'autoroute ferroviaire existante Perpignan-Luxembourg.
Un terminal de l'AFA à Ambérieu impliquerait par ailleurs un trafic plus intense à travers Chambéry et le long du lac du Bourget, ce qui susciterait des oppositions locales bien compréhensibles.
La seule solution, c'est le tunnel sous Chartreuse. Encore faudrait-il que les écologistes ne s'opposent pas systématiquement à tous les grands projets ferroviaires, qui sont pourtant seuls susceptibles de changer la situation, alors que leur abandon ouvrirait la porte à de nouveaux investissements routiers : rocade de Chambéry, 2ème tube au Mont Blanc,...
Cordialement
Jean Sivardière

ANALYSE DE LA FNAUT
Sur le 1er point : la galerie de sécurité en est bien une et ne permettra pas de d'augmenter le trafic routier actuel puisque la circulation se fera sur une voie unique.
Donc, on s'est battu par erreur et méconnaissance du projet. On a perdu beaucoup de temps pour rien et nous voilà rassurés.
De plus le gain de sécurité va pouvoir attirer les camions utilisant le tunnel routier du Mt-Blanc vers le tunnel routier du Fréjus.
Et le transport des matières dangereuses pourront emprunter l'autoroute ferroviaire, qui passant à Ambérieu, longeront le lac du Bourget et traverseront Aix les Bains et Chambéry notamment.
Donc plus de matières dangereuses le long du lac et plus de camions (venant du Mt-Blanc) sur la Maurienne par rapport au trafic actuel.
Merci la FNAUT et merci ACAC
Sur le 2ème point : Les routiers veulent Grenay et pas Ambérieu. Et c'est eux qui décident !!! et ceux qui décideront ou non le Lyon-Turin comme c'est eux qui décident actuellement d'utiliser la ligne existante.
On connait le résultat. Ce serait un trafic plus intense à travers Chambéry et le long du lac du Bourget. mais renvoyer le trafic des matières dangereuses sur cette ligne NON ?
Le trafic fret par Grenay et les accès au tunnel de base, ce n'est pas avant 2045/2050, et encore. Pendant ce temps la FNAUT et ACAC ont réglé le problème. Plus de trafic sur la Savoie.
Concernant l'éventuel 2eme tube du Mt-Blanc et si c'est, comme promis au Fréjus, un tube de sécurité qui n'apportera pas de trafic supplémentaire, La FNAUT dit quoi ?
Je suis pour la protection de la Hte-Savoie mais aussi pour celle de la Savoie. Je ne sacrifierais pas l'un pour l'autre.

acac73 06/02/2015 17:08

Ne racontez pas n'importe quoi, le doublement du Mont-Blanc est abandonné depuis longtemps. cela a encore été confirmé par le Ministre des Transports en 2013.
Ou sont vos preuves ?