Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Dominique Dord : Pourquoi cette opposition acharnée au tunnel de base du Lyon-Turin ?

4 Novembre 2015, 21:12pm

Publié par Acac73

Dominique Dord : Pourquoi cette opposition acharnée au tunnel de base du Lyon-Turin ?

Extrait de de l'article de la Vie Nouvelle en mars 2009 lors de notre réunion publique au Parc des Expositions de Chambéry devant plus de 500 personnes.

Dominique Dord : Pourquoi cette opposition acharnée au tunnel de base du Lyon-Turin ?

Pour étre sûr de ne pas avoir plus de trains de marchandises à Brison Saint Innocent ?

On comprend mieux l'opposition acharnée de Dominique Dord contre le tunnel de base du Lyon-Turin.

Commenter cet article

acac73 06/11/2015 08:41

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/07/13/pour-financer-le-lyon-turin-deux-parlementaires-proposent-une-taxe-regionale-pour-les-poids-lourds_4681539_3244.html


Pour les opposants, la solution reste de moderniser la voie déjà existante, « déjà rénovée à raison d’un milliard d’euros », explique Daniel Ibanez. « L’enquête publique de 2012 a établi que cette voie avait une capacité de 120 trains par jour, or il en passe une vingtaine actuellement, dit-il. On pourrait en mettre 100 de plus, soit à raison de vingt camions par train, 2 000 par jour et quelque 700 000 par an.

Pierre ALLARIA 05/11/2015 17:57

Bonjour,
En 2001, pour se faire élire à la mairie, Dord avait promis de mettre fin au transit des trains de marchandises par Aix-les-Bains. Bien évidement, 14 ans plus tard, il y a toujours des trains de marchandises qui traversent Aix-les-Bains : encore une promesse en l'air à laquelle seuls des gogos pouvaient croire (ce n'est pas ce qui manque à Aix-les-Bains). Alors vous imaginez bien qu'aujourd'hui, Dord ne va pas défendre une solution qui implique de faire passer encore plus de trains de marchandises, là où il promettait (avec ses petits bras musclés ?) de les faire totalement disparaitre.
Ceci étant, faire passer une ligne de ferroutage par les bords du lac du Bourget ne pose-t-il pas la question du risque écologique en cas d'accident ? Notamment dans le cas de transports de matières dangereuses.

Pierre ALLARIA 06/11/2015 08:29

100 trains par jour en plus des 160/170 (marchandises et voyageurs) qui empruntent déjà la ligne aujourd’hui) ?

acac73 05/11/2015 21:59

100 % d'accord. Malheureusement c'est le projet de Daniel IBANEZ et d'EELV RA : 100 trains par jour, 7 jours sur 7, 350 jours par an