Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Saccager la Savoie pour protéger la Côte d’Azur ?

24 Février 2008, 17:57pm

Publié par Acac73

Les projets de la super galerie de sécurité du Fréjus et du contournement autoroutier de Chambéry ne sont vraiment pas anodins...
Nous en trouvons encore la confirmation dans le discours  du 7 février de M ESTROSI, Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes et candidat à la Mairie de Nice :

 «  Circuler mieux nécessitera, aussi, naturellement, d’engager des négociations avec l’Etat, Réseau Ferré et ESCOTA, pour diminuer considérablement la circulation des poids lourds sur le contournement autoroutier de NICE.

Il n’est plus tolérable que, chaque jour, 20 000 poids lourds se servent, à peu de frais, de notre département comme corridor de transit vers l’Italie et l’Europe Centrale.

J’ai demandé l’interdiction de la circulation des poids lourds aux heures de pointe.

J’ai demandé la mise en place de quotas, comme pour le tunnel du Mont Blanc.

Je travaille aussi au développement du ferroutage et à une autoroute de la Mer.

Ces solutions, ce sont les solutions de l’avenir, elles nécessiteront, soyez-en convaincus, d’être écoutées et reconnues par les plus hautes autorités de l’Etat. »

Cette volonté mériterait d’être saluée si l’Etat dans le même temps mettait toute son énergie à mettre en place des solutions ferroviaires alternatives …

Il n’en n’est rien !

L’Etat ne s’est toujours pas engagé sur un calendrier pour la partie française du Lyon-Turin, et plus inquiétant, alors que les travaux de la descenderie en Chartreuse auraient pu être lancés en 2007…  L’Etat fait preuve d’un silence assourdissant sur ce point.

Si aucune solution de ferroutage n’est mis en œuvre, l’alternative à Nice, nous la connaissons : c’est la Savoie (pour aller de Perpignan à Milan, passer par Chambéry au lieu de Nice rallonge le trajet de seulement 26 km.)


Garder le foncier pour le contournement de Chambéry, réaliser au Fréjus une super galerie de sécurité d’un diamètre de 8 mètres, n’est-ce pas surtout préserver l’avenir des Alpes Maritimes ?

 

Nous attendons de nos élus qu’ils fassent preuve de volontarisme, de dynamisme et de courage sur toutes les alternatives  :

  • -       Mise en place de Plans de Déplacements Urbains ambitieux
  • -      Harceler les représentants de l’Etat pour que le Lyon-Turin Fret redevienne une priorité

 

Commenter cet article