Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Tunnel routier du Fréjus : on a vraiment pris les Savoyards pour des crétins !

3 Juin 2012, 12:47pm

Publié par Acac73

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent
On nous l'avait promis, la main sur le cœur, la galerie de sécurité n'était pas destinée à être ouverte au trafic routier et, techniquement, elle ne permettrait pas d'augmenter la capacité du trafic. Certains nous accusaient même d’être parano.

 

La justice tournée en ridicule
Et c'est sur ces promesses qu' il y a quelques jours, notre recours (associations de Maurienne, du Mont-Blanc, ACAC73, FNAUT) sur la Déclaration d'Utilité Publique de la Galerie de Sécurité a été débouté par le Tribunal Administratif de Grenoble.

 

Officialisation le 1 juin.
Il n'aura pas fallu attendre longtemps : le président de la Société Italienne du Tunnel Autoroutier du Fréjus a vendu la mèche vendredi dernier. Sa société et la Société Française du Tunnel Routier du Fréjus étudient actuellement la modification des systèmes incendies et de contrôle du tunnel pour ouvrir la galerie de sécurité à la circulation des voitures et des poids lourds.

 

L'argent de l’État finance un développement peu durable.
Le coût de cette transformation serait de 30M€, ce qui porterait le coût total de ce nouveau tube de circulation à 440 M€. Comme vient de l'indiquer le président de la SITAF, « Cela n'a aucun sens de dépenser tout cet argent juste pour une galerie de sécurité : il faut l'ouvrir aux poids lourds internationaux et aux voitures »
En France, il faut savoir que la SFTRF reçoit d’énormes subventions de l’État... Chacun appréciera où va l'argent de ses impôts.

 

Faire concurrence au tunnel du Mont-Blanc : 600 000 poids lourds par an à récupérer en Savoie
Dans cette déclaration, le président de la SITAF a également indiqué que cette transformation permettrait d'annuler les limitations de trafic qui sont en place depuis l'accident de 2005 : la limitation à 70 km/heure et les distances de sécurité de 150 mètres entre chaque véhicule.
« Cela permettra d'avoir un tunnel plus compétitif et concurrentiel au tunnel du Mont-Blanc », indique le journal italien LUNA NUOVA.
Qui peut croire que le différentiel de sécurité entre le tunnel du Mont-Blanc et celui du Fréjus ne servira pas à provoquer un report massif des poids lourds vers la Savoie ?

 

OMERTA des NOTAV
Aucune communication des opposants au Lyon-Turin Ferroviaire sur le doublement du Fréjus : pas étonnant vu les liens entre la SITAF et l'un des principaux dirigeants italiens NOTAV (voir notre communiqué du 9 avril)

 

SILENCE assourdissant des élus de Savoie
Il faut savoir que plusieurs élus de Savoie siègent au Conseil d'Administration de la SFTRF (M. Bouvard, Mme Laclais et M. Besson en tant que suppléant) . On ne s’étonne plus de leur silence : en début d'année, au moment où des mesures ont été prises pour interdire les poids lourds les plus polluants au tunnel du Mont-Blanc, aucune mesure similaire n'a été prise au Fréjus.

 

Quels engagements des candidats de Savoie ?
Espérons que lors des réunions publiques qu'organisent les candidats à la députation, ceux-ci nous indiqueront comment ils s'engageront pour la Savoie afin qu'elle ne soit pas transformée en couloir à camions des Alpes.


En espérant que les journaux français en feront aussi leur première page, voici les liens des journaux italiens :
http://www.lunanuova.it/
http://www3.lastampa.it/torino/sezioni/cronaca/articolo/lstp/456676/
http://www3.lastampa.it/torino/sezioni/cronaca/articolo/lstp/456538/



Commenter cet article