Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Les affirmations extraordinaires de la Cour des Comptes.

19 Octobre 2014, 15:24pm

Publié par Acac73

Dans un référé contre le Lyon Turin, la Cour des Comptes avait affirmé entre autre, « que d'autres solutions techniques alternatives moins coûteuses ont été écartés sans avoir toutes été complètement explorées de façon approfondie».

Un an après, la Cour des Comptes remet le couvert contre le projet Lyon-Turin, mais n'a toujours pas expliqué quelles étaient ces autres solutions miraculeuses.

Est-ce les wagons motorisés, ( ou R-SHIFT-R ) projet d'une complexité ahurissante où le responsable des opposants a des intérêts ?

La Cour des Comptes regrettait aussi que l'on ait pas pris exemple sur la Slovénie ou la Hongrie. Nous, on se félicite que la France prenne plutôt exemple sur la Suisse.

De plus, on s'étonne, que ni la Cour des Comptes, ni les Opposants, ne demandent le rétablissement de la redevance poids-lourds, pourtant en vigueur depuis 2001 en Suisse et 2005 en Allemagne.

Lire la suite

Redevance poids-lourds : prix Pinocchio 2014 pour Ségolène Royale et les opposants au Lyon-Turin ?

12 Octobre 2014, 16:40pm

Publié par Acac73

Redevance poids-lourds : prix Pinocchio 2014 pour Ségolène Royale et les opposants au Lyon-Turin ?


L'association «Les amis de la Terre» vient d'annoncer la liste des nominés au prix Pinocchio 2014 qui se veut vouloir dénoncer «le fossé entre les discours « développement durable » et les actes réels constatés sur le terrain ». nous nous étonnons de ne pas y trouver Ségolène Royale ainsi que les opposants au Lyon-Turin ferroviaire !

http://www.prix-pinocchio.org/

Nous partageons pleinement les avis de la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports et de France Nature Environnement sur la décision désastreuse de Ségolène Royale d'abandonner la redevance poids-lourds sur les nationales françaises, redevance qui a pourtant fait ses preuves dans de nombreux pays dont l'Allemagne et la Suisse.

La volonté affichée de Ségolène Royale de faire payer les sociétés d'autoroutes, nous laisse très dubitatifs, d'une part, et comme le Ministre des finances, en raison de la solidité des contrats de concession signés par ces groupes, et d'autre part, en constatant à Chambéry que, malgré une opposition quasi-unanime de tous les élus et associations, la société d'autoroute AREA continue tranquillement les études sur le projet pharaonique et dangereux de doublement de l'échangeur autoroutier de la Motte-Servolex.

http://www.fne.asso.fr/fr/abandon-de-l-ecotaxe-une-ardoise-de-3-milliards-pour-les-francais.html?cmp_id=33&news_id=13876

http://fnaut.fr/actualite/communiques-de-presse/332-abandon-de-l-ecotaxe-une-decision-desastreuse

Pour les opposants au Lyon-Turin, c'est une victoire car cette redevance devait financer les infrastructures permettant le report modal. Leur seule réaction a été de «servir la soupe» aux transporteurs routiers en publiant un article qui indique que la redevance poids-lourds en Suisse est équivalente au péage du tunnel du Mont-Blanc.

http://lyonturin.eu/documents/docs/RPLP%20suisse%20frejus%20mont%20blanc.pdf

Les associations qui défilaient ce samedi contre le trafic poids-lourds à Chamonix apprécieront …

A Chamonix : manifestation contre le trafic poids-lourds

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/10/11/colere-apres-la-suppression-de-l-ecotaxe

https://www.facebook.com/pages/EnvironnMontBlanc/157432397609584?fref=ts

A Modane : haro sur le ferroviaire mais amnésie sur le tunnel routier du Fréjus ?

A Modane, les opposants au Lyon-Turin ont manifesté uniquement contre le Lyon-Turin. Il n'y avait pas une seule pancarte contre le trafic poids-lourds et la manifestation a soigneusement évité les locaux du tunnel du Fréjus pour réclamer l'interdiction des poids-lourds EURO1 et EURO2 les plus polluants comme au Mont-Blanc.

http://www.ledauphine.com/savoie/2014/09/27/une-caravane-festive-pour-dire-leur-opposition-au-lyon-turin

« Plus vert que vert » ?

Rappelons-nous que leur plainte contre la pollution visait nominativement la SNCF mais ne disait aucun mot sur l'autorisation des poids-lourds les plus polluants à ce même tunnel du Fréjus.

A noter aussi qu'un des principaux soutiens à Daniel Ibanez, l'élu EELV de la région, Pierre Meriaux, siège également au Conseil d'Administration du tunnel routier du Fréjus. Sa seule action, à l'issue du CA, en mai dernier, a été de « twitter » qu'une baisse du trafic avait eu lieu entre 2012 et 2013. Par contre, rien sur le fait que le trafic ait repris sa progression en 2014, malgré la crise, et rien sur le maintien de l'autorisation des poids-lourds les plus polluants.

https://twitter.com/pierremeriaux/status/474527772371865602

http://lyonturin.eu/documents/docs/Plainte%20mise%20en%20danger%20de%20la%20vie%20d%27autrui%20-%20Mich%C3%A8le%20Bonneton.pdf

Conflit d’intérêt

Il est à noter que Daniel Ibanez, leader des opposants au Lyon-Turin, propose comme alternative un projet (R-SHIFT-R) dont il représente la société qui le commercialise. Chacun a pu le constater le 7 octobre 2013 sur le stand du R-SHIFT-R.

http://www.carrefour-predit4.org/

Rappelons que ce projet, d'une complexité ahurissante, appelé aussi wagon automoteur, a déjà bénéficié de près de 500 000 euros de subventions et entre en lice pour avoir une subvention encore plus importante dans les mois à venir.

http://lyonturin.eu/communiques/docs/tract_conseil_regional.pdf

Manque de débats sur les alternatives

Une chose est certaine, il y a un manque évident de débats sur les alternatives des opposants.

Complaisance sur le projet du doublement pharaonique de l’échangeur autoroutier de l'A43

Étonnante la « contribution » des opposants au Lyon-Turin alors qu'ils ont assisté aux trois réunions publiques sur ce projet de plus de 100 millions d'euros : la création d'une dizaine de places de covoiturage ne correspond absolument pas aux enjeux de ce nœud qui voit passer 40 000 véhicules par jour.

http://lyonturin.eu/analyses/docs/Concertation%20noeud%20autoroute%20prefet%2020140620.pdf

Le doublement de la ligne ferroviaire Saint-André-le-Gaz / Chambéry : un projet des opposants au Lyon-Turin pour assécher les crédits pour le ferroviaire et assurer la prédominance écrasante et définitive de l'autoroute A43.

Doubler cette ligne ferroviaire limitée à 90 km/heure à cause de sa sinuosité et y engloutir un milliard d'euros, c'est assurer la prédominance totale à l’autoroute A43 !

Il faudrait d'ailleurs fermer cette ligne plusieurs années pour permettre la réalisation des travaux.

Est-ce le but recherché ?

Mettre les poids-lourds sur les trains tout de suite ?

La plate-forme de ferroutage d'Aiton est aujourd'hui saturée ( 85%). Nous ne voyons pas comment nous pourrions mettre sur des trains plus d'une centaine de poids-lourds supplémentaire par mois.

L'urgence : la création d'une nouvelle plate-forme de ferroutage aux portes de Lyon.

On remarquera le double jeu des opposants qui militent pour une plate-forme à Ambérieu, projet non opportun abandonné depuis 3 ans, sans même avoir l’honnêteté de mentionner que les études, depuis lors, ont lieu sur Grenay aux abords de Lyon.

www.cotita.fr/IMG/pdf/7_D_Llorens_RFF_Cotita_ERC.pdf

Rien non plus sur la nécessité urgente de commander des wagons modhalor pour embarquer plus de poids-lourds : de qui se moque-t-on ?

Lire la suite

Conseil Communautaire de Chambéry Métropole, jeudi 10 juillet à la Motte-Servolex : Michel Dantin va-t-il s'expliquer ?

7 Juillet 2014, 18:29pm

Publié par Acac73

Il nous semble important que les élus de l'agglomération débattent des sujets importants qui impacteront, non seulement les générations futures, mais également les 200 000 habitants actuels de notre bassin de vie.
Aujourd'hui, nous constatons l'absence de débats sur :
- l'interdiction des poids-lourds les plus polluants au Fréjus e
t à Chambéry,
- le projet faramineux de doublement de l'échangeur autoroutier,
- le parking géant aux portes de Mérande en concurrence avec la ligne de bus en site propre.
- la politique de
stationnement

A noter

  • en Haute-Savoie : communication du Maire de Chamonix et des associations du Mont-Blanc sur le projet d'interdiction des poids-lourds les plus polluants (EURO3)

https://www.facebook.com/eric.fournier.chamonix

https://www.facebook.com/pages/EnvironnMontBlanc/157432397609584

  • en Savoie : seul EELV Chambéry a informé des enjeux des consultations en cours.

http://chambery.eelv.fr/

  • Sur l'interdiction des poids-lourds les plus polluants (EURO1 & EURO2) au Fréjus et donc à Chambéry : information par Bernadette Laclais,

http://www.bernadettelaclais.fr/restrictions-circulation-les-poids-lourds-bonne-nouvelle-les-territoires-alpins/

Pas d'information de la part de M. Dantin qui s'est pourtant désigné pour siéger au conseil d'administration du Tunnel du Fréjus.

Retournement de veste sur le contournement autoroutier et sur le PDU

Nous espérons que le nouveau Maire de Chambéry, Michel Dantin, explique pourquoi il souhaite laisser une épée de Damoclès sur les communes de la Motte-Servolex, Saint-Sulpice, Cognin, Vimines, Saint-Cassin, Jacob-Bellecombette, Montagnole, Barberaz, La Ravoire et Saint-Baldoph, en s'opposant à l'abandon du contournement autoroutier.

Pourquoi,également, renie-t-il le Plan de Déplacement Urbain voté par tous les élus de l'agglomération en 2004 et qui a pour objectif de «ne pas augmenter la part de la voiture en valeur absolue»?

Vœu pour demander le rétablissement de la redevance poids-lourds sur la VRU

Chambéry est l'axe qui supporte le plus important trafic de poids-lourd de transit dans les Alpes du Nord. L'abandon de la redevance poids-lourds sur la VRU est un encouragement à ne pas privilégier le report des marchandises sur le ferroviaire.

Nous souhaitons que les élus de l’agglomération donnent un signe fort en demandant le rétablissement du «péage de transit poids-lourd» sur la VRU.

Nous souhaitons également sa mise en œuvre en Maurienne, sur la RD 1006 entre Saint Michel et Epierre, pour éviter que les poids-lourds en transit empruntent cette départementale afin d'éviter l'autoroute ferroviaire alpine ou de payer le péage de l'autoroute A43.

Pour une alternative d’intérêt général au projet d'AREA
de doublement de l'échangeur autoroutier de la Motte S
ervolex


Il n'est pas possible de laisser AREA imposer ce projet qui mettrait en péril de nombreuses entreprises dans la zone des Landiers et handicaperait le covoiturage !

Avec Nicolas Mercat (ALTERMODAL), Antoine Fatiga (FDG) et plusieurs élus EELV de Chambéry, nous avons travaillé sur un contre-projet économique privilégiant l’intérêt général et la sécurité qui créerait un vrai pôle d’échange multimodal et permettrait, ainsi, la réaffectation d'une partie importante des 58 millions d'euros prévus au financement de la plate-forme de ferroutage à proximité de Lyon, au financement du doublement de la ligne ferroviaire Annecy - Aix-les-Bains et à l’amélioration de la ligne ferroviaire existante entre Saint-André-le-Gaz et Chambéry.

Notre association demande à ce que Chambéry Métropole soutienne cette initiative pour ne pas être spectateur de l'aménagement de notre territoire et laisser AREA réaliser un projet qui ne correspond pas à l’intérêt général.

Dernière nouvelle : un avis défavorable quasi-unanime sur le projet AREA

Nous nous félicitons de l'avis défavorable, et à la différence du Maire de la Motte Servolex, rendu par le Maire de Chambéry, par le Président de l'Agglomération et par le Conseil Général sur ce projet.

Lire la suite

Quelles priorités pour les usagers du noeud autoroutier de Chambéry ?

6 Juillet 2014, 15:29pm

Publié par Acac73

Vous trouverez sur le lien ci dessous le tract que nous avons distribué lors des réunions publiques d'informations sur le projet d'AREA de doublement du péage de la Motte Servolex

Tract de l'assocation

Lire la suite

La réforme ferroviaire est-elle écologique ?

29 Juin 2014, 09:45am

Publié par Acac73

A lire l'article de Jean Sivardière Président de la FNAUT

En quoi consiste le projet de réforme ferroviaire, très complexe, défendu par le gouvernement ?

http://www.reporterre.net/spip.php?article6040

Lire la suite

La FNAUT dénonce fermement la prolongation de la grève des cheminot

24 Juin 2014, 21:08pm

Publié par Acac73

La grève déclenchée le mardi 10 juin par les syndicats CGT, Sud Rail, FO et FIRST reste incompréhensible et sa prolongation est inacceptable.

Une grève incompréhensible

Les syndicats s’opposent au projet de réforme ferroviaire. Pourtant :

- le projet préserve le statut et l’emploi des cheminots ;

- il rassemble tous les métiers relatifs à l’infrastructure au sein d’un gestionnaire unifié d’infrastructure (GIU) et rapproche ce GIU de la SNCF ;

- enfin il laisse de côté toute introduction de la concurrence dans le secteur ferroviaire.

Une grève inacceptable

La prolongation de la grève pénalise gravement tous les usagers captifs du train, notamment les jeunes et les salariés précaires.

Elle nuit à l’image du service public ferroviaire et du transport ferroviaire de fret, et compromet leur équilibre financier.

La FNAUT reconnaît le droit de grève mais estime, dans le cas présent, qu’il est exercé de manière manifestement abusive par une minorité de cheminots disposant du pouvoir de bloquer les trains, la poursuite de la grève risquant même de perturber l’accès des lycéens aux épreuves du baccalauréat.

La FNAUT rappelle enfin que ce n’est pas aux syndicats de cheminots, mais aux seules associations d’usagers des transports, d’exprimer le point de vue des voyageurs.

La réforme ferroviaire est-elle écologique ?

http://www.reporterre.net/spip.php?article6040

Lire la suite

Michel DANTIN déplore l'abandon du contournement autoroutier de Chambéry !

15 Juin 2014, 15:41pm

Publié par Acac73

Le nouveau Maire de Chambéry a déclaré, ce jeudi,
que l'abandon
du contournement autoroutier
est un mauvais coup pour la ville et les générations futures...

http://www.chambery.fr/TPL_CODE/TPL_ACTUALITE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/889/1-.htm

Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.

Le 28 mars dernier, lors de la campagne électorale, Monsieur Michel DANTIN avait déclaré dans le Dauphiné Libéré :

« Afin de tenter d’endiguer cette inévitable croissance du nombre de camion dans la traversée de Chambéry, il y a urgence à pousser la dimension fret du Lyon Turin qui est la seule alternative encore possible à la réalisation d’un contournement autoroutier qui serait lui aussi destructeur de notre environnement.»

http://www.ledauphine.com/savoie/2014/03/28/chambery-les-candidats-repondent-aux-questions-d-internautes


Par cette nouvelle déclaration, M DANTIN cautionne les opposants au Lyon-Turin et entame sérieusement sa crédibilité.
L'abandon du contournement est acté et nous continuerons à nous battre pour une agglomération plus agréable po
ur tous.

Avec l'association «Vivre Chambéry Autrement», nous avions sollicité un rendez-vous quelques jours après son élection. Celui-ci, fixé deux mois après, ce vendredi 13, a été annulé juste quatre jours avant...
Par contre, ce même jour, M DANTIN était bien disponible pour blâmer l'abandon du contournement autoroutier sur France Bleu !

« Des élus disponibles et exemplaires »
c'est ce que le candidat Michel DANTIN promettait dans « une nouvelle gouvernance »

Des premières décisions inquiétantes pour Chambéry, nous revenons à l'époque Pompidou :
adapter la ville aux voitu
res...

A l'inverse de villes comme Annecy, qui ont choisi depuis longtemps de faciliter la mobilité tout en réduisant le trafic automobile, Chambéry s'oriente vers :

  • L'écologie punitive

Si le stationnement est désormais gratuit le samedi après midi, l'usage des transport en commun est, lui, bien toujours payant. Le message envoyé est clair ...

  • Une nouvelle pénétrante routière avenue de Turin pour remplacer le Pont Cassine Gambetta ?

Alors que le parking relais de la trousse et une première partie du site propre pour les transports en commun entre ce dernier et le centre ville viennent d'être inaugurés le 12 mai , Michel DANTIN annonce la création d'un gigantesque parking de 600 places aux portes de Mérande qui viendra directement concurrencer l'usage des transports en commun.

Les riverains de l'avenue de Turin et du Docteur Desfrançois vont être heureux d'apprendre, qu'au lieu d'avoir une circulation apaisée sous leurs fenêtres, avec la voie en site propre pour les transports en commun, ils auront, au bout de leur avenue un gigantesque aspirateur à voitures...

Au lieu de remplacer les deux immeubles riverains de la voie ferrée, que les promoteurs n'arrivent pas à vendre, par ce gigantesque parking de 600 places, nous préconisons plutôt de le faire par des bureaux, au lieu de les prévoir à la Cassine ou à Vétrotex à la place de l'éco-quartier.

Annecy : une politique courageuse à l'inverse de Chambéry

Chacun peut constater, en visitant Annecy, la différence de fréquentation par rapport à Chambéry.

En plein centre des rues piétonnes de cette dernière (théâtre DULLIN, fontaine des « Quatre-sans-cul »), nous assistons à un flot ininterrompu de véhicules, peu agréable pour les piétons et dangereux pour les enfants.

A Annecy, au contraire, les municipalités successives ont diminué fortement l’usage de la voiture dans le centre ville, le nombre de places de stationnement et la gratuité du stationnement n'est pas envisagée.

Cette politique annécienne gagnante a encore été réaffirmée dans le SCOT voté en ce début d'année.

Réduire l’usage de la voiture dans les secteurs très desservis du cœur d’agglomération

  • en étudiant la mise en place de voies piétonnes et de voies apaisées (30km/h)

  • en visant une diminution progressive du nombre de places de parking par logement ou par bureau

http://www.scot-bassin-annecien.fr/telechargements.html

A lire aussi dans le magazine de mai 2013 de la ville d’Annecy pourquoi il est faux de dire que le stationnement payant ne sert à rien.

http://www.calameo.com/read/0018478828ef408a3e558

Urgence pour un parking relais attractif à la Cassine.

Comme nous l'avions indiqué lors de l’enquête publique, l'urgence pour nous est de réaliser un parking de surface de grande capacité et à faible coût à La Cassine, en épargnant les jardins ouvriers.

Les avantages sont :

  • d'éviter à un grand flot de voitures de rentrer dans Chambéry pour accéder, entre autre, à la gare.

  • de proposer, aux très nombreux automobilistes traversant la Savoie par la VRU, un accès attractif et direct au centre historique.

La santé des Chambériens n'est-elle pas la préoccupation des élus ?

  • Projet d'Interdiction des poids lourds à la norme EURO 3 lors des pics de pollution : encéphalogramme plat des élus de l'agglomération.

Le préfet de région a lancé une consultation pour limiter le trafic des poids lourds à la norme EURO3 lors des pics de pollution dans la vallée de l'Arve, de la Maurienne et dans la zone urbaine des Pays de Savoie jusqu'au 16 juin. Nous sommes étonnés que ce projet d’arrêté n'ait été débattu dans aucun conseil municipal de l'agglomération de Chambéry et, ni également, lors du conseil communautaire de Chambéry Métropole du 5 juin. La santé des 150 000 habitants de notre agglomération n'a pas l'air de préoccuper nos élus !

  • Interdiction des EURO 1 et EURO 2 au tunnel du Fréjus comme au Mont-Blanc :

Après les élections municipales, Michel Dantin s'est attribué le poste de représentant de la ville de Chambéry au Conseil d'Administration du Tunnel Routier du Fréjus.

Nous espérions qu'il défende la santé et la sécurité de tous les Savoyards en militant pour l'interdiction des poids lourds les plus polluants EURO 1 et EURO 2 au tunnel du Fréjus comme à celui du tunnel du Mont-Blanc.

Un Conseil d'Administration s'est tenu le 5 juin, sans aucune avancée et aucune communication de la part de Michel DANTIN. La santé et la sécurité des Savoyards n'est pas, à priori, sa préoccupation majeure.

  • Information de la qualité de l'air : censure comme à la Motte Servolex ?

Nous espérons toutefois que la Mairie de Chambéry prenne exemple sur Annecy où les habitants sont informés chaque jour de la qualité de l'air, à la différence de la Motte-Servolex où, malgré nos multiples demandes, cette information reste toujours absente des panneaux d'informations.

Rappelons que cette celle-ci est primordiale pour protéger la santé, en particulier, des personnes asthmatiques, des enfants, de sportifs et des personnes âgées.

Lire la suite

Interdiction des poids lourds les plus polluants lors des pics de pollution : les associations s'engagent.

8 Juin 2014, 21:02pm

Publié par Acac73

Interdiction des poids lourds les plus polluants lors des pics de pollution :  les associations s'engagent.

Un arrêté inter-préfectoral imposant la limitation de la circulation des camions de transport de marchandises les plus polluants lors des pics de pollution est proposé pour les vallées alpines de Savoie et Haute-Savoie : un début de bonne nouvelle. Les associations ARSMB, Environn’MontBlanc, Anti Contournement Autoroutier de Chambéry, Vivre et Agir en Maurienne, ainsi que les fédérations FRAPNA Rhône-Alpes et France Nature Environnement s’en réjouissent ; mais si ce texte est une avancée certaine, il restera insuffisant pour enrayer l’étouffement de ces vallées

http://www.fne.asso.fr/fr/moins-de-camions-des-l-alerte-aux-pics-de-pollution-une-evidence.html?cmp_id=33&news_id=13712&vID=916

Lire la suite

Interdiction des poids lourds les plus polluants lors des pics de pollution en Pays de Savoie ?

30 Mai 2014, 17:42pm

Publié par Acac73

 Interdiction des poids lourds les plus polluants lors des pics de pollution en Pays de Savoie ?

La préfecture de région vient de publier un projet d’arrêté dans ce sens :

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/arrete-interprefectoral-de-a3568.html

L’objectif du projet est l’interdiction de passage des camions de classe “EURO 3” lors des épisodes de pollution. Si ces derniers ne représentent que 12 % du trafic, il est globalement estimé qu’ils génèrent plus de 70 % de la pollution atmosphérique due aux camions.

Nous nous félicitons de l'esprit de cet arrêté. Notre association, les associations de Maurienne et du Mont-Blanc militent depuis des années pour une limitation des poids lourds les plus polluants dans nos vallées. Nous saluons l’action de l'association Inspire qui a déposé, mardi dernier, une pétition de 10000 signatures au préfet de Haute-Savoie.

https://www.facebook.com/pages/EnvironnMontBlanc/157432397609584

Un bémol…

Par contre, dans les termes de sa rédaction actuelle, cet arrêté doit évoluer car il indique que les poids lourds les plus polluants en transit pourront ne pas être interdits simultanément dans la vallée du Mont-Blanc et en Savoie, ce qui fait que, en cas de pollution sur un seul des axes, nous assisterons à un renvoi de ces poids lourds sur l'autre axe, ce qui n’est pas admissible.

Nous demandons donc que le « ou » dans l'article 1 soit purement et simplement supprimé :

« …de réduire les émissions de polluants en interdisant temporairement la circulation des véhicules

routiers transportant des marchandises d'un PTAC de plus de 7,5T de classe euro inférieure ou

égale à I dans la vallée de l’Arve et de classe euro inférieure ou égale à III en transit dans la

vallée de l'Arve et/ou dans la « Zone urbaine des Pays de Savoie » et la vallée de la Maurienne.»

Pas d'interdiction des EURO1 et EURO2 au tunnel du Fréjus comme au Mont-Blanc.

En Savoie, les poids-lourds EURO1 et EURO2 sont toujours autorisés. Ceux-ci peuvent être jusqu'à 30 fois plus polluants.

Nous souhaitons donc également que cet arrêté soit enrichi pour :

  • interdire les poids lourds EURO 1 et EURO 2 au tunnel du Fréjus comme c'est le cas au tunnel du Mont-Blanc,

  • rétablir la surtaxe sur les EURO3, en vigueur au tunnel du Mont-Blanc en 2013, et l'appliquer également au tunnel du Fréjus.

Les recettes pourraient être affectées à l'augmentation de la capacité de l'autoroute ferroviaire alpine.

Urgence pour l'augmentation de la capacité de l'autoroute ferroviaire
et pour son extension aux portes de Lyon.

Rappelons que ces poids-lourds les plus polluants à destination de l’Italie pourront tout de même emprunter l'autoroute ferroviaire Alpine à Aiton. Dans tous les cas, cela les oblige à traverser Chambéry et à polluer encore plus les 150 000 habitants de l’agglomération.

Nous demandons, encore une fois, la mise en œuvre rapide de la plate-forme de ferroutage aux portes de Lyon, comme annoncée depuis 2007 et toujours pas mise en œuvre. Sinon, nous demandons la rétention de ces poids lourds sur le parking AREA, à hauteur de Chimilin lors des pics de pollution.

L'avis des citoyens est déterminant pour choisir le type de développement que nous souhaitons.

La préfecture de région sollicite d'ailleurs l'avis des citoyens à l'adresse suivante :

consultation.arrete-interprefectoral@developpement-durable.gouv.fr

Soyez nombreux à donner votre avis pour que cet arrêté soit modifié et mis en en œuvre dès l'hiver prochain !

Conseil Communautaire de Chambéry Métropole le 5 juin

Nous espérons que ce projet d’arrêté ainsi que l’enquête sur le nœud autoroutier de Chambéry soient bien à l’ordre du jour ce 5 juin pour permettre aux élus de donner leur avis

A lire sur Les Échos, le coût astronomique de la pollution de l'air.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0203522627071-le-cout-astronomique-de-la-pollution-de-l-air-674547.php

Bilan de la qualité de l'Air en 2013 par « Air Rhône-Alpes »

http://www.air-rhonealpes.fr/site/News/voir/688822

Lire la suite

Réunion publique le 4 juin : faut-il investir plus de 100 millions d’euros pour doubler l’échangeur autoroutier de Chambéry nord

25 Mai 2014, 18:14pm

Publié par Acac73

Réunion publique le 4 juin : faut-il investir plus de 100 millions d’euros pour doubler l’échangeur autoroutier de Chambéry nord

Mercredi 4 juin, à 18H30, la Préfecture de Savoie organise une réunion publique, salle Saint Jean à la Motte-Servolex, sur le doublement de l’échangeur autoroutier de Chambéry nord.

Plus de 100 millions d’euros pour sa réalisation !

Faut-il donner la priorité à ce projet ?

Ce doublement est, à notre avis,

  • dangereux, car le second échangeur proposé par AREA est en pleine descente, au milieu de la zone des landiers,

  • inutile, car la capacité de l’autoroute est d’abord limitée (on le constate chaque hiver, le week-end) par le tunnel de l’Epine et de Dullin,

  • pharaonique, car, juste dans sa première phase, ce projet est valorisé à 58 M€ et, de plus, supprimerait le parking de covoiturage pour les usagers en direction d’Annecy.

Quelle priorité ? Encore plus d’autoroutes ou la modernisation immédiate des alternatives ferroviaires ?

Faut-il donner la priorité des financements au développement, sans fin, des autoroutes ou, à des projets plus respectueux de l’environnement comme le doublement de la voie ferroviaire entre Aix-les-Bains et Annecy ainsi que la réalisation de la plate-forme de ferroutage à Grenay, aux portes de Lyon.

Ces projets sont aujourd'hui en attente de financement. Ils sont réalisables plus rapidement et permettront, d'une part, de réduire le trafic poids-lourds entre Lyon, Chambéry et la Maurienne et, d'autre part, d’accélérer la vitesse des trains de voyageurs entre Aix-Les-Bains et Annecy.

Aucune enquête sérieuse auprès des usagers.

Il serait intéressant que la Préfecture organise un sondage pour connaître la position des usagers des transports et de l’autoroute A43 et A41 .

Enquête publique (ouverte depuis le 12 mai) non sincère.

Les documents, mis à la disposition du public, n'indiquent pas que ce projet sera financé par une augmentation supplémentaire des péages, accordée par le Ministre des transports, durant plusieurs années.

Il n'est également pas indiqué que les 58 M€ pourront être affectés à d'autres projets si, suite à l’enquête publique, celui-ci est abandonné.

http://www.savoie.gouv.fr/Actualites/Toutes-les-actualites/Ouverture-de-la-concertation-pour-le-reamenagement-du-noeud-autoroutier-de-Chambery



L'avis des citoyens est déterminant pour choisir le type de développement que nous souhaitons.

Venez nombreux à cette réunion pour vous exprimer !


Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>