Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Lyon-Turin ferroviaire : Dominique Dord et Daniel Ibanez : tout, son contraire et surtout n'importe quoi !

26 Juin 2016, 19:45pm

Publié par Acac73

Dauphiné Libéré du 18 juillet 2013

Dauphiné Libéré du 18 juillet 2013

À quand une interview sans complaisance ?

 

Régulièrement, Daniel Ibanez et Dominique Dord se prévalent de leur soutien respectif contre le projet Lyon-Turin. A aucun moment, ils n'évoquent les alternatives de l'autre et malheureusement, souvent, les journalistes, d'une complaisance absolue, évitent soigneusement de poser les questions qui fâchent.

 

http://c.ledauphine.com/savoie/2016/06/14/dominique-dord-ma-signature-imitee-ou-scannee-18-fois

 

Tout et son contraire 

Daniel Ibanez : «...cent trains de marchandises supplémentaires sur la ligne historique...»

Dominique Dord : «...suppression du trafic de marchandises sur cette même ligne historique...»

Dominique Dord promet à ses administrés, depuis de nombreuses années, de faire baisser le nombre de trains de marchandises sur la ligne qui traverse Aix-les-Bains et longe le lac du Bourget.

Daniel Ibanez explique, au contraire, que la solution pour remplacer le projet Lyon-Turin est d'ajouter 100 trains de marchandises par jour, et cela sept jours sur sept sur cette même ligne ferroviaire.

 

Et n'importe quoi !

Ils sont à l'unisson, par contre, pour nous vendre la modernisation de cette ligne pour 300 à 500 millions d'euros. Malheureusement, nous n'avons que des discours et aucune description, même sommaire, de leur projet.

Il faut savoir que même le plan B, qui avait été présenté en 2011 lors d'une réunion organisée par les opposants au Lyon-Turin avec le maire de la Motte-Servolex en présence de Dominique Dord, est introuvable sur le site de celui-ci et également de Daniel Ibanez

 

 

À quand un interview vérité ?

Quand pourra-t-on voir ou lire une interview de Dominique Dord et de Daniel Ibanez sur le Lyon-Turin, dans laquelle ils seraient interrogés sur leurs contradictions ? Chacun pourrait se rendre compte que leurs alternatives au Lyon-Turin sont totalement « bidons ».

 

Nous noterons que Dominique Dord s'est bien gardé de répondre à notre demande de participation à un débat sur les alternatives au Lyon-Turin. Daniel Ibanez, qui était présent, a lui soigneusement évité de débattre sur la faisabilité de rajouter 100 trains de marchandises par jour sur la ligne historique.

 

Un point commun : ne surtout pas faire la promotion d'une fiscalité écologique !

Pour le bénéfice de qui ?

 

Daniel Ibanez et Dominique Dord sont au moins d'accord sur un point, surtout ne pas faire la promotion de l'Eurovignette Alpine pour les poids-lourds et ne parlent pas de la participation des richissimes sociétés d'autoroutes au financement du Lyon-Turin, comme le propose le rapport des parlementaires Michel Destot et Michel Bouvard.

 

La Suisse a mis en place l'Eurovignette en 2001, l'Allemagne en 2005, l’Autriche en 2013 , la Grande Bretagne en 2014 et la Belgique en 2016.

Par ce moyen, la Suisse a financé ses tunnels du Gothard, du Lotsberg et du Ceneri dans l'objectif de diviser par deux son trafic poids-lourds.

 

 

Pour Dominique Dord, le monde a changé, l'industrie européenne n'a pas d'avenir, les marchandises sont fabriqués en Chine.

 

Dominique Dord et Daniel Ibanez évitent de préciser que le trafic poids-lourds, au tunnel du Fréjus, augmente régulièrement depuis 2013 : plus de 3% d'augmentation pour les cinq premiers mois de cette année.

 

Bertrand Plancher, député du nord de la France, doit se réjouir de ce discours, lui qui dénigre régulièrement le Lyon-Turin dans l'espoir d'obtenir plus de financement pour le canal Seine-nord qui permettra de favoriser l'import de produits chinois par les ports belges.

Rappelons que ce projet de 5 milliards d'euros, qui consommera 5 fois plus de terre agricole que le Lyon-Turin, n'obtiendra pas un euro de la Belgique, son grand bénéficiaire, au dépend des ports du Havre et de Rouen.

 

Lire la suite

Chambéry, La Motte-Servolex : un développement non durable ?

30 Mai 2016, 21:54pm

Publié par Acac73

Caricature de concertation sur le nouveau plan de déplacement.

Si la manifestation pour le « village du développement durable » fait l’objet d’une large publicité, la réunion de « concertation » du 29 mars dernier, à la Motte Servolex, n’a eu droit à aucun affichage municipal contrairement à Cognin où la réunion du 23 mai a été affichée sur tous les panneaux de la ville et dans la plupart des commerces.

Nouveau réseau de Bus 

Une amélioration aux heures de pointes pour les usagers riverains des 4 lignes principales dont la ligne 3 à la Motte-Servolex, une régression pour tous les autres !

Quelques exemples :

  • Suppression de la desserte du quartier de la Tessonière : seul le ramassage scolaire des collégiens devrait être assuré.

  • Suppression de la ligne 10 : les lycéens devront rejoindre l’arrêt des Grands Champs pour emprunter la ligne à destination du lycée Louis Armand .

  • Tous les usagers des quartiers non desservis devront organiser précisément leurs déplacements en utilisant le service de bus à la demande en effectuant une réservation, au minimum, deux heures avant, ou alors prendre leur voiture pour rejoindre les « parkings relais ».

  • Transformation du parking du DOJO de la Motte-Servolex en parking relais, sans aucune communication.

Il n’y a aucune indication sur le nombre de places réservées pour les usagers des bus.

  • Suppression de la desserte du nord de la zone de Technolac, de la Traverse, du centre du Bourget et de la plage. Les usagers devront emprunter un bus du réseau d’Aix-les-Bains, sachant que les tickets de bus et les abonnements standards de l’agglomération de Chambéry ne sont pas acceptés.

  • Le bus des plages ne sera plus accessible avec un ticket ou un abonnement de bus de l’agglomération de Chambéry. Il faudra, par exemple, débourser 8€ pour une famille de 4 personnes, alors que le stationnement est lui gratuit.

Nouveau plan de circulation : renvoi de la circulation automobile sur la Motte-Servolex

Lors de la réunion du 29 mars à la Motte Servolex, la présentation a simplement été « nettoyée » de la diapositive montrant le renvoi de la circulation automobile par La Motte-Servolex, du nord de l'agglomération vers Cognin et Vimines. C’est une des principales solutions retenues par les élus pour supprimer 30% de la circulation automobile dans Chambéry.

« Restauration » de la Leysse, l’extension du parking de covoiturage au péage rendue impossible

Là encore, aucune concertation. A la place de l’extension du parking d’échanges du péage autoroutier de la Motte-Servolex demandée par les associations, il a été réalisé un bassin. C’est à se demander si les élus ne veulent pas bloquer le développement du covoiturage !

Ainsi, AREA aura encore un argument de plus pour imposer son doublement d’échangeur de 100 millions d’euros financé par des hausses inconsidérées des péages autoroutiers, au lieu de réaliser le déplacement de la plateforme de ferroutage d’Aiton à Grenay dans la banlieue de Lyon et permettre ainsi de diminuer le trafic poids-lourds sur la VRU et l’autoroute A43.

Aucune objection à la Motte-Servolex

Les élus, au Conseil d’Agglomération de la Motte-Servolex ont voté sans aucune objection ou remarque ce plan le 18 mai dernier.

Plus d’infos sur

Lire la suite

Lundi 30 mai 20H30 à Chambéry : débat sur les alternatives au Lyon-Turin

25 Mai 2016, 20:36pm

Publié par Acac73

Lundi 30 mai 20H30 à Chambéry : débat sur les alternatives au Lyon-Turin

Depuis plus de 10 ans, en Savoie, de nombreux débats ont eu lieu entre les partisans et les opposants au Lyon-Turin. A l'inverse, la dernière réunion publique sur les alternatives date de novembre 2011.

Nous pensons donc qu'il est primordial, pour les citoyens, de pouvoir s'informer au cours d'un vrai débat contradictoire sur ses alternatives.

 

Ces alternatives sont-elles réalistes et équitables ?

 

100 trains de marchandises en plus chaque jour sur la seule ligne traversant Aix-Les-Bains et Chambéry :

  • Est-ce crédible et souhaitable pour le maintien et le développement du trafic TER et TGV dans la région ?

  • Est-ce acceptable pour les nombreux riverains immédiats ?

 

La Suisse, qui va inaugurer le tunnel ferroviaire du Gothard le 1er juin prochain afin de diviser par deux son trafic poids-lourds, est-elle un exemple à suivre ?

 

 

Sont invités les promoteurs de ces alternatives dont Dominique Dord, Maire d'Aix-les-Bains ; Eric Piolle, Maire de Grenoble ; Pierre Meriaux, élu grenoblois et rapporteur de la délibération contre le Lyon-Turin ; Michel Dantin, Maire de Chambéry, Luc Berthoud Maire de la Motte-Servolex et Daniel Ibanez leader des opposants au Lyon-Turin

 

Cette réunion organisée par l'ADTC Savoie se tiendra à 20H30 salle Pierre Côt 247 Quai des Allobroges à Chambéry le lundi 30 mai

Lire la suite

Pétition pour une vraie concertation sur le nouveau plan de déplacement de Chambéry

28 Avril 2016, 19:46pm

Publié par Acac73

Pétition pour une vraie concertation sur le nouveau plan de déplacement de Chambéry

Pour une agglomération plus agréable, nous sommes tous concernés

 

Pétition à l’attention du Président de Chambéry Métropole et du Maire de Chambéry


à lire et à signer en ligne sur change.org

 

Venez partager les informations le jeudi 12 mai à 2016 partir de 17h30 au centre d’échange des bus, boulevard de la Colonne, à Chambéry

 

Collectif des habitants

Association pour le Développement des Transports en Commun Savoie

 

 

 

Lire la suite

Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

29 Mars 2016, 20:08pm

Publié par Acac73

Présentation tronquée à laquelle correspond bien d'ailleurs le qualificatif de «petite évolution» utilisé par le maire de La Motte-Servolex sachant que M Dantin, à Chambéry, parle de « révolution ».

 

Sidérant ! La présentation a simplement été «nettoyée» de la diapositive montrant le renvoi de la circulation automobile par La Motte-Servolex, du nord de l'agglomération vers Cognin et Vimines.

 Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

Pas de changement par contre pour Technolac : la diapositive montrant que la ligne 2 ne desservira plus Technolac Nord et le Bourget du Lac est toujours tronquée malgré nos précédentes remarques aux réunions sur Chambéry. Les élus promettent des correspondances avec le réseau de l'agglomération en faisant mine d'ignorer que Dominique Dord vient de réduire de 30% la fréquence de bus qui est passée de 40 minutes à plus d'une heure en septembre dernier.

 Réunion publique du 29 mars 2016 à la Motte-Servolex : Présentation tronquée du nouveau plan de déplacement

On se félicite part contre, des nouveaux aménagements des arrêts bus dans le centre de la Motte-Servolex.

 

 

 

Tract d’information distribué pendant cette réunion.

Lire la suite

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

20 Mars 2016, 22:27pm

Publié par Acac73

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

Dans une vidéo réalisée la semaine dernière, Josianne Beaud, l'adjointe aux transports de l'agglomération, compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus dans le nouveau plan de déplacement.

Et cela n’inquiète personne ?

voir la vidéo à 26mm

http://www.dailymotion.com/video/x3y9az6_la-ville-de-chambery-se-portera-beaucoup-mieux-en-evitant-une-interconnexion-centrale-josiane-beaud_news

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

Elle a, par contre, parfaitement raison de citer Annecy comme ayant un réseau de bus qui fonctionne bien :

- Annecy a un centre unique d'échange des bus à proximité de la gare

- Annecy a un coût du km inférieur à celui de Chambéry. Effectivement, il y a 6 km de voies en site propre. Ainsi, les bus ne perdent pas du temps dans les bouchons comme à Chambéry.

Épisode 2 : Josiane Beaud compare Chambéry à Paris pour justifier la suppression du centre unique d'échange des bus.

D'après ses affirmations, Chambéry aurait des largeurs de voiries inférieures à Annecy, ce qui lui ne permettrait pas de réaliser des voies en site propre.

Affirmation mensongère, il suffit de comparer la rue Sommeiller à Annecy où depuis de nombreuses années une des deux voies est réservée aux bus, avec la rue Jean-Pierre Veyrat, la place Monge ou la Place Caffe à Chambéry.

A la place, Josianne Beaud nous vend un site virtuel, où les bus seront pris dans les mêmes bouchons que les voitures, ce qui n'incitera en rien les automobilistes à changer leurs habitudes

Lire la suite

Episode 1 : Josianne Beaud et Michel Dantin veulent-ils la mort du réseau de transport en commun de l'agglomération de Chambéry pour donner la priorité à la voiture et à la pollution comme dans les années 70.

18 Mars 2016, 23:17pm

Publié par Acac73

Episode 1 : Josianne Beaud et Michel Dantin veulent-ils la mort du réseau de transport en commun de l'agglomération de Chambéry pour donner la priorité à la voiture et à la pollution comme dans les années 70.

À Annecy, pour l'ouverture le 29 mars prochain de la nouvelle ligne de bus en site propre entre le centre d'Annecy et le centre commercial d'Epagny, les élus ont lancé une grande campagne de promotion pour encourager les automobilistes à se convertir au transport en commun allant jusqu'à offrir une semaine gratuite d'essai.

 

http://www.sibra.fr/formulaire-d-inscription-nouvelles-lignes

 

 

A Chambéry, rien de cela pour le lancement le 1 février de la nouvelle ligne entre le centre de Chambéry et la zone commerciale de Carrefour Bassens.

Aucune campagne de promotion, aucune campagne d'information sur la période de réglage des feux, aucune augmentation du cadencement, on ne pourrait pas s'y prendre mieux pour mettre en échec cette ligne voulue par l'ancienne municipalité.

 

Au contraire, on laisse miroiter un futur parking de 600 places quai Charles Ravet pour mieux la concurrencer.

Lire la suite

Patrick Mignola, le nouveau vice-président aux transports de la Région va t-il donner la priorité à une nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne ?

12 Mars 2016, 17:36pm

Publié par Acac73

Patrick Mignola, le nouveau vice-président aux transports de la Région va t-il donner la priorité à une nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne ?

Des élus de tout bord réunis contre le projet d'A45 - seconde autoroute entre les agglos lyonnaise et stéphanoise - que Laurent Wauquiez veut financer ! Parmi les arguments contre l'A45 la possibilité de renforcer la ligne ferroviaire entre Lyon et Saint-Étienne.

https://www.lyonmag.com/article/79108/fronde-des-elus-contre-l-a45-laurent-wauquiez-fait-fausse-route

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/A45-une-tromperie-selon-Georges-Fenech

Lire la suite

Un désastre pour le Bourget du Lac, Technolac, La Motte-Servolex, Cognin, Vimines, Jacob-Bellecombette et La Ravoire ?

6 Mars 2016, 18:39pm

Publié par Acac73

Un désastre pour le Bourget du Lac, Technolac, La Motte-Servolex, Cognin, Vimines, Jacob-Bellecombette et La Ravoire ?


Réunion publique

sur le nouveau plan de circulation de Chambéry
vendredi 11 mars 2016 à 18h30
salle Pierre COT

247 Quai des Allobroges - Chambéry
 

 

 

L'Association pour le Développement des Transports en Commun, avec le soutien de notre association, organise une réunion publique d'information sur le nouveau plan de déplacement qui va être mis en place par les élus de Chambéry.
Ceci se fait dans la plus totale discrétion, sans réelle concertation et va donner priorité à la circulation automobile, à la pollution et aux nuisances sonores.

 

  • Projet de téléphérique : l'arbre qui va cacher la forêt !

Projet coûteux (mais plus chic), sans grande pertinence pour le quartier Bellevue de Chambéry alors que la ligne de Bus à Haut Niveau de Service qui devait desservir Chambéry, l’hôpital et Cognin est abandonnée...

 

  • Renvoi de trafic automobile sur les communes voisines !

     

Au lieu de favoriser l'usage des transports en commun pour diminuer le trafic automobile, les élus de Chambéry ont décidé de le renvoyer sur les communes voisines : le trafic venant du nord de l'agglomération, en direction de Cognin et Vimines, sera dévié par la Motte-Servolex.
Pour la 1ère adjointe de Chambéry, cet axe serait « fluide »... Les automobilistes pris dans les bouchons, le matin autour du rond-point de Brossette et le soir au niveau de Chamnord, apprécieront.

 

  • Aix-les-Bains et Chambéry veulent-elles entraver la zone d’activité de Technolac, fleuron de la Savoie ?

Alors que les travaux ont déjà commencé, aucun document du nouveau plan de circulation n'est mis à la disposition du public.
Ceux présentés lors des réunions étaient tronqués pour cacher le fait que, désormais, les bus ne desserviront plus la partie nord de Technolac, la Traverse ainsi que le Bourget-du-Lac. Le motif : ils sont sur le territoire de l'agglomération d'Aix-les-Bains !

Nouveau coup de poignard pour les habitants du Bourget et pour la zone d'activité de Technolac : à l’automne, Dominique Dord supprimait la ligne directe entre cette dernière et le centre d'Aix-les-Bains et réduisait de 30 % l'autre ligne...

Les entreprises de Technolac, par le biais du versement transport, financent largement le réseau de bus de l'agglomération d'Aix-les-Bains.
Elles sont en droit d'attendre de celui-ci, pour tous les personnels, à un service correct et elles apprécieront certainement !
Il faut savoir que les curistes d'Aix-les-Bains bénéficient gratuitement d'une nouvelle ligne desservant les thermes...

 

 

  • Un avenir inquiétant

Ces orientations vers le « tout routier » sont d’autant plus inquiétantes que le maire de Chambéry et sa première adjointe militent ouvertement pour une relance du Contournement Autoroutier de Chambéry.
Il n'y a pas d'argent pour rendre les transports en commun plus attractifs, mais à priori, pas de problème pour consacrer un milliard d'euros à ce projet d'un autre temps.

 

descriptif plus exhaustif des points qui seront abordés.

Lire la suite

Quand les élus savoyards affirment que l'autoroute permet de lutter contre la pollution...

15 Février 2016, 22:33pm

Publié par Acac73

Quand les élus savoyards affirment que l'autoroute permet de lutter contre la pollution...

Après le Grenelle de l'Environnement,

après la mobilisation pour le Plan de Protection de l’Atmosphère dans la vallée de l'Arve,

après la COP21...

 

...on s'attendait à ce que le Président du Conseil Départemental de Haute-Savoie fasse la promotion des modes de déplacement les plus respectueux de l'environnement : les transports en commun dont il a la responsabilité sur son département ou bien encore, le ferroviaire.

Eh bien non ! Le temps des promesses électorales est fini. Les dernières élections locales viennent de se tenir, les prochaines n'auront pas lieu avant 2020 : les élus se lâchent !

Monsieur Monteil n'a pas hésité à faire, personnellement, la promotion de l'autoroute dans une vidéo de l'ATMB et d'affirmer qu'elle permet de «lutter contre la pollution ».

 

A Chambéry, pas mieux, les élus nous vendent un nouveau plan de déplacement «révolutionnaire» dixit son Maire. En réalité, il fait la part belle à la voiture espérant ainsi attirer des clients dans les commerces d'une partie de l'hypercentre, quitte à transformer les alentours en enfer pour les habitants.

Reportage de France 3 Rhônes-Alpes 12/02/16.Merci Simon Métral pour votre témoignage.L'ATMB vous arrivez trop tard,...

Posté par Les Sentinelles de la Vallée de l'Arve sur vendredi 12 février 2016

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>