Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Daniel Ibanez et Sud Rail à Ambérieu et à Bourgoin-Jallieu : L'ESCROQUERIE !

2 Avril 2017, 11:35am

Publié par Acac73

Daniel Ibanez et Sud Rail à Ambérieu et à Bourgoin-Jallieu : L'ESCROQUERIE !

Daniel Ibanez et Sud Rail appellent à un rassemblement «en faveur du report modal de la toute vers le rail», le 4 avril ,dans la gare de triage et de voyageurs d'Ambérieu.

 

Nous ne sommes pas dupe : l'objectif de ce rassemblement est surtout de faire croire aux journalistes parisiens que la ligne existante, au départ de la gare d'Ambérieu, passant par le nœud ferroviaire Aix-les-Bains / Chambéry, est la solution d'avenir à la place de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin. Ces articles serviront ensuite de justificatifs aux candidats Mélanchon et Dupont Aignan qui ont fait de l’opposition au Lyon-Turin, un argument de leur campagne électorale.

 

Le 4 avril : rassemblement à Ambérieu contre l'autoroute ferroviaire Lyon/Turin et la plate- forme de chargement de poids-lourds à Ambérieu.

 

Nous nous demandions comment Daniel Ibanez pouvait appeler à manifester dans la gare d'Ambérieu, pour charger 2000 poids-lourds quotidiens, y compris samedi et dimanche comme il l'avait expliqué dans l'article du Monde, sans susciter une réaction des 10 000 habitants de la ville !

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/07/13/pour-financer-le-lyon-turin-deux-parlementaires-proposent-une-taxe-regionale-pour-les-poids-lourds_4681539_3244.html

 

La réponse est simple et écrite noir sur blanc dans la lettre d'invitation de Sud Rail, publiée sur le compte Twiter de Daniel Ibanez : il n'y est plus question de se servir de la gare d'Ambérieu comme plate-forme de chargement pour l'autoroute ferroviaire (fustigée dans le courrier), mais de revenir à son rôle de plate-forme de triage de wagons pour le transport combiné classique (conteneurs, caisses mobiles), mode qui a largement montré ses limites (en dehors du celui provenant des ports), depuis des années, sur le trafic de marchandises.

Invitation de Sud Rail Chambéry sur le compte Twitter de Daniel Ibanez / page 1

Invitation de Sud Rail Chambéry sur le compte Twitter de Daniel Ibanez / page 2

Le 10 avril : réunion à Bourgoin Jallieu pour UNE plate-forme de chargement / déchargement des camions sur le site ferroviaire d'Ambérieu !

 

La encore , le succès de cette réunion est assuré car le site de Grenay, à quelques kilomètres de Bourgoin, est actuellement pressenti, à la place d'Ambérieu, pour être la future plate-forme de chargement, en raison de la proximité immédiate des plate-formes logistiques et industrielles de Lyon.

L'utilisation de la ligne existante, qui traverse Bourgoin, n'est absolument pas évoquée et, pour ceux qui n'auraient pas compris, une photo d'un lac avec un train de marchandises sur les rives, rappelle fortement le lac du Bourget !

Daniel Ibanez et Sud Rail à Ambérieu et à Bourgoin-Jallieu : L'ESCROQUERIE !

Le 10 mars : réunion à Aix-les-Bains pour des plates-formes de chargement également à proximité de Bourgoin.

 

Nul doute non plus, que lors de cette réunion à Bourgoin Jallieu, Daniel Ibanez n’évoquera pas la création d'une plate-forme de chargement au port Edouard Hériot de Lyon, ou sur le site de Saint Quentin Fallavier ,comme il l'a fait à Aix-les-Bains le 10 mars dernier.

 

Les accès au Lyon-Turin, le contournement ferroviaire de Lyon : des projets indispensables et les seules alternatives viables à la création et  à l'élargissement d'autoroutes, au doublement du tunnel du Mont-Blanc

Cette variation, cette duplicité des discours de Daniel Ibanez suivant les lieux, démontre un point indiscutable : aucune des lignes existantes n'est la solution pour réaliser un report massif des marchandises de la route sur le rail ! Il y a nécessité de réaliser la nouvelle ligne ferroviaire voyageurs et marchandises entre Lyon et la Savoie.

D'ailleurs, l'association ADUT de Bourguoin Jallieu demande la réalisation d'une troisième voie sur la ligne ferroviaire entre Grenay et Saint André le Gaz.

 

Les autoroutes ferroviaires : un mode indispensable au transport de marchandise sur le rail.

 

Nous sommes tout de même d'accord avec SUDRAIL pour refuser « que le chemin de fer soit considéré comme un mode d'appoint permettant aux transporteurs routiers, par exemple grâce à des tronçons d'autoroutes ferroviaires, de franchir des zones difficiles et contribuant ainsi à une politique pro-routière renouvelée. » 

C'est pour cette raison que nous affirmons que le choix d'Ambérieu, au milieu de nulle part, n'est pas judicieux. Il faut, au contraire, localiser les plate-formes de chargement poids-lourds, à l'origine des flux que nous voyons nettement sur les cartes de trafic :

 

  • à Grenay, au plus près des centres logistiques et industriels lyonnais

  • au sud de Paris, ou au pire à Dijon, pour le trafic du bassin parisien

  • à Calais pour le trafic en provenance de l'Angleterre

 

SUD RAIL compatible avec les bonnets rouges ?

Nous noterons également que « Le tout sauf le Lyon-Turin » amène également Sud Rail et tous les opposants au Lyon-Turin à ne pas demander la mise en œuvre de l'euro-vignette poids-lourds alpine et de l'écotaxe régionale. Ces deux taxes permettraient de financer les nouvelles infrastructures comme le Lyon-Turin ou le canal Seine Nord !

Cette obstination mortifère pour le rail est illusoire car, au lieu de faire payer au transport routier la pollution et la congestion qu'il génère, l'Etat le fera payer à tous les contribuables français, en augmentant d'un centime les taxes sur l'essence et le diesel et ainsi financera largement ces deux infrastructures. C'est d’ailleurs cette solution qui a été retenue dans le budget 2017.

On ne comprend pas non plus pourquoi, SUDRAIL ne dénonce pas le canal Seine Nord qui va prendre des parts de marché au rail

Lire la suite