Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Pour une mise en place de l’euro-vignette poids-lourds dans les Alpes dès le 1er janvier 2016.

14 Juillet 2015, 15:46pm

Publié par Acac73

Pour une mise en place de l’euro-vignette poids-lourds dans les Alpes  dès le 1er janvier 2016.

Eurovignette et écotaxe : deux dispositifs très différents.

Dans leur rapport au premier ministre sur le financement du Lyon-Turin ferroviaire, le député Michel DESTOT et le sénateur Michel BOUVARD ont proposé la mise en place de l'Euro-vignette poids-lourds. Celle-ci permettra de financer une part importante de ce projet qui, rappelons le, est le seul qui puisse réellement diminuer drastiquement le trafic poids-lourds dans les Alpes.

A la différence de l'écotaxe (malheureusement abandonnée l'an dernier) qui nécessitait la mise en place de portiques sur les routes nationales et d'un boîtier informatique dans chaque poids-lourds, l'euro-vignette, telle qu'elle a été votée par les députés européens, est perçue directement par les sociétés d'autoroutes au travers d'une majorations des péages autoroutiers. Les deux élus ont également souligné la nécessité de reporter les montants prélevés dans la facturation des transporteurs aux chargeurs.

 

Les majorations de péage : un dispositif utilisé par les sociétés d'autoroutes tous les 3 ans.

La hausse des péages est le moyen utilisé depuis de nombreuses années pour financer des ouvrages tels que le doublement du tunnel routier du Fréjus, les élargissements successifs de l'autoroute A43, et peut-être encore le doublement délirant de l'échangeur autoroutier Chambéry nord.

L'euro-vignette doit être en place rapidement pour accélérer la réalisation du Lyon-Turin ferroviaire. A savoir que pour les chantiers autoroutiers à l'utilité pourtant très discutable, ces nouvelles hausses n'ont soulevé aucun problème.

 

Pas de « train de sénateur » pour l'environnement !

Michel BOUVARD et Michel DESTOT ont suggéré la mise en place de l'euro-vignette en 2017 :

Pourquoi attendre encore un an et demi pour quelque chose voté par le parlement européen il a déjà 10 ans. Cette euro-vignette doit être mise en place dès le 1er janvier 2016 !

 

Nous demandons également :

  • le rétablissement de la surtaxe pour les poids-lourds EURO3 sur tous les axes (en 2012, elle était de 8% pour le seul passage du Mont-blanc).

  • la mise en place de cette euro-vignette pour les trains tractés par des locomotives diesels sur les deux lignes principales d'accès à l’Italie ( Ambérieu / Chambéry / Montmélian / Modane et Grenoble / Montmélian / Modane). Là encore, pas de difficulté, cette écotaxe serait prélevée directement par RFF.

 

 

A l'aube de la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris

à la fin de de l'année,

il serait difficile de comprendre que la France ne montre pas l'exemple

par l'adoption rapide de ces mesures de bon sens !

 

 

 

Commenter cet article