Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Dans les Alpes-Maritimes et en Haute-Savoie, on agit pour préserver la qualité de l'air...En Savoie, on se félicite de l'augmentation du trafic poids lourds !

24 Janvier 2011, 20:22pm

Publié par Acac73

  • Qualité de l'air à Chambéry
Contrairement à bien des idées préconçues, le nombre de jours, où la qualité de l'air est jugée bonne, est largement supérieur à Paris qu'à Chambéry. L'année 2010 n'est pas venue démentir ce fait :  271 jours à Chambéry  d'indice de 1 à 4 contre 288 jours à Paris.

La pollution engendrée majoritairement par les transports reste "confinée" à cause de l'environnement montagneux et également du phénomène des inversions de température l'hiver.

 

  • Depuis le 1 janvier, le tunnel du Mont-Blanc est interdit aux des poids lourds les plus polluants (norme EURO 1)*

    A l'occasion de la publication conjointe des nouveaux tarifs des tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus, et grâce à l'action des associations de Haute-Savoie, la société des Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc indique qu'elle n'autorise plus les camions «EURO 1»afin de préserver la qualité de l'air dans la vallée de Chamonix. Nous sommes surpris que ceci ne s'applique pas pour le Fréjus !

 

* NORMES EURO 1 à EURO 5

Les normes «EURO» ont été mises en place par l'Europe avec l'objectif de réduire la pollution atmosphérique due au transport routier.

Cinq évolutions successives des normes ont permis de réduire son niveau d'émission. Les poids lourds dont la mise en service est antérieure à 1988 sont normés «EURO 0». Depuis plusieurs années, les poids lourds ne satisfaisant à aucune norme de pollution (EURO 0) ne sont plus autorisés dans les tunnels du Fréjus et du Mont-Blanc.

La norme «EURO 1» concerne les poids lourds mis en service entre 1993 et 1996. Elle autorise un niveau de particules 30 fois plus élevé que celui de la norme actuelle «EURO 5» et 5 fois plus élevé pour le monoxyde de carbone .

 

  • A Nice, le transit des camions est un problème régulièrement abordé.

 

Il y a quelques jours , Monsieur ESTROSI, maire de Nice, déclarait :

«...Il n'est plus acceptable que nous ayons les transits par le tunnel du Mont-Blanc ou le Fréjus qui soit à un prix extrêmement élevé favorisant ainsi les transits qui ne font que passer entre Gênes et Barcelone sur le territoire et n'y laissent que des pollutions...».

Pour lui, la solution passe par la mise en place de l’écotaxe au péage de Menton Vintimilles.

 

  • Lors des vœux du Président de la Société Française du Tunnel Routier du Fréjus,

    La semaine dernière, en présence de plusieurs d'élus de Chambéry, nous aurions espéré l'annonce de l'interdiction des poids lourds à la norme EURO1... Il n'en n'a pas été question, au contraire, le Président s'est félicité de l'augmentation du trafic poids lourd en 2010 ( + 7 %)!

    Nous rappelons que, contrairement à ce qui est écrit dans certains articles de presse, la galerie de sécurité est d'une dimension bien plus importante que les réglementations françaises et européennes le demandent. Elle ouvrira ainsi la possibilité d'une transformation en un deuxième tube de circulation.

 

Quid du ferroutage ?

  • A quoi sert la ligne Aiton-Turin ?

Pour rappel, il existe une autoroute ferroviaire entre Aiton et Turin qui possède, depuis quelques temps, une cinquième navette quotidienne. Des travaux d'agrandissement au gabarit B+ permettent désormais à celle-ci d'accueillir la quasi-totalité des poids-lourds.

 

  • A quand la Plateforme de ferroutage sur Lyon pour soulager Chambéry ?

Elle contribuera, non seulement pour la Vallée de la Maurienne mais également pour Chambéry, à préserver la qualité de l'air et à diminuer le nombre de camions sur la VRU en attendant le Lyon-Turin dont la ligne Fret permettra d'enlever plus de 5000 camions des vallées alpines.

Nous demandons que soit rapidement décidée sa mise en place dans la région lyonnaise : cela avait été annoncée, il y a 4 ans, par le Ministre des Transport Dominique Perben .

Commenter cet article

blanc 29/01/2011 17:52



votre info est bien, mais vous révez en pensant que le "Lyon Turin" va charger des camions et du fret !


Depuis quand un convoi de camion va aussi vite qu'un TGV ?


J'ai personnellement interpelé Louis Besson  en lui disant que le Lyon turin fret était de la poudre aux yeux et que j'étais prét à parier ce que je possédais, si demain cela existerait !


Devant 80 personnes, il m'a répondu : Mr Blanc , pensez aux stations de ski de Tarentaise qui vont voir arriver des milliers de touristes venus de Milan et de Turin , en train !


Quand je lui ai dis que la SNCF avait été incapable de faire en sorte que les trains venant d'Italie, tournent à Aiton et qu'ils étaient obligés d'aller à Montmélian , ou Chambéry afin de
décharger leurs clients skieurs, il m'a répété "pensez aux stations de Tarentaise" !


Comme si il n'y avait pas de stations en Maurienne !


Ou comme si le TGV LYON TURIN NE S ARRETERAI PAS EN MAURIENNE !!!!


Donc, pour moi le Lyon Turin est une ineptie, extrémement polluante, pour toute la Haute Maurienne ou serons déposé des millions de m3 de minerais remplis d'uranium et d'amiante !


Tout ca pour faire gagner 40mn aux consuls et employés des consulats de France à Turin et d'Italie à Lyon, à chaque lundi et vendredi soir !!!!


Par contre le péage que réclame les savoisiens depuis 15 ans, pour financer un autre projet férroviaire, bien
plus efficace en terme de desserte locale en d'entretien et de developpement de l'existant à un cout 5 fois moins cher que ce LYon Turin qui ne se fera jamais est une bonne idée !


A condition que l'argent n'aille pas boucher un des innombrables trous dans les caisses de l'Etat France !


RFF a 29 milliards d'euros de dettes et doit faire pour 13 milliards d'euros de travaux sous deux ans sur le réseau actuel français, ce qui équivaudra à 42 milliards MINIMUM DE DETTES pour
RFFdans deux ans !


Comment financer une LGV de plus, non rentable pour la sncf, et qui EN PLUS, fermera toutes les gares de Maurienne (il en reste 3, je crois, les touristiques) car le fret passera par la ligne
existante et le TGV s'il s'arréte, ce sera à St jean, et encore !


Il va falloir unir nos forces et s'impliquer fortement sur cette question de chargement de camions à Lyon, car en effet l'autoroute entre Lyon et Chambéry, là où il n'y a que deux x deux voies
est dangereuse et trés ralentie, à cause des camions qui utilisenyune voir deux voies, pour finir au Fréjus !


Politiquement, le groupe EELV à la région RA pourrait surement se saisir de ce sujet , si vous lui montiez un dossier  à partir des chiffres que vous avez et qui sont éloquents !


Et ouis on est en période électorale, il faut en profiter !


Bon courage et j'espère à Samedi 5 à St Jean de Mne


Jean Blanc