Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Promesse électorale et qualité de l'air : enfumage intensif !

16 Mars 2014, 18:43pm

Publié par Acac73

 

La pollution s'arrête aux portes de la Motte-Servolex !

Nous avons demandé, à plusieurs reprises et comme cela se pratique dans un grand nombre de communes, que la qualité de l'air ainsi que les pics de pollution soient indiqués sur les panneaux d'affichage électroniques de la Motte-Servolex : sans succès... Aucune information, donc pas de sensibilisation des citoyens à ce risque majeur pour la santé et c'est ainsi que, par exemple, ce vendredi 14 mars au soir, en plein pic de pollution, nous avons pu constater plusieurs feux de déchets verts, venant empoisonner davantage l'air que nous respirons et pourtant strictement interdits, au cœur même de la commune !

Il est également vraiment regrettable que les bus de l'agglomération n'aient pas été gratuits ce samedi comme cela a été le cas à Grenoble et à Annecy pour diminuer le trafic automobile.

 

Bus à Haut Niveau de Services, MM Gaymard et Dord n'en veulent pas : priorité à la pollution automobile.

Pour rendre le réseau de transport en commun plus performant et donc plus attractif sur notre bassin de vie, une des mesures phares connue depuis de très nombreuses années serait la réalisation d'une liaison de Bus à Haut Niveau de Services entre Albens, Aix-les-Bains, Chambéry et Montmélian (axe dont le trafic est d'environ 100 000 voitures par jour).

Nous avons vu cette promesse resurgir dans plusieurs programmes. http://unevisiondavenir.fr/projet/20.htm

Malheureusement, pour que celle-ci soit réalisable, il faudrait disposer de partenaires responsables et volontaires au développement durable !

  • Pourquoi le Conseil Général a-t-il encore une compétence sur les transports ?

Le Président du Conseil Général nous avait indiqué, en avril 2009, qu'il prendrait ses responsabilités.

A priori, ce n'est plus le cas car dans le rapport des commissaires enquêteurs sur le projet de la Leysse, les réponses des responsables du Conseil Général sont les suivantes :

- «sur l'axe Montmélian/Albens, une hypothèse de BHNS a été testée. La solution est apparue très coûteuse» - «son utilité n'est pas avérée en termes de potentiel de population captée»

Il est à noter, également, le refus de réponse au commissaire enquêteur sur la liaison directe Chambéry- Technolac.

http://www.chambery-metropole.fr/include/viewFile.php?idtf=8963&path=65%2FWEB_CHEMIN_8963_1393501522.pdf

  • Aix-les-Bains : l'objectif est-il de devenir la banlieue d'Annecy et de Genève ?

Dans l'Essor Savoyard du 13 février dernier, Dominique Dord indique que «Je connais peu d'Aixois qui ont des passerelles avec Chambéry. Je n'ose pas dire que ce sont deux villes qui ne se parlent pas» et explique que «Aujourd'hui, le vrai transport commun aux deux agglos, c'est le train».

http://www.lessorsavoyard.fr/Actualite/Aix/2014/02/19/article_petite_aix_ne_craint_pas_la_grande_chamb.shtml

Les habitants de la Motte-Servolex, du Bourget et les 9000 personnes travaillant sur Technolac, pourtant sous sa responsabilité, n'ont pour choix que la voiture ?

 

Projet de doublement de l'échangeur de la Motte Servolex : jolie nébuleuse !

Aucune réaction à ce sujet... A croire que les projets majeurs d'aménagement du territoire n’intéressent aucun candidat ! Faudra-t-il une nouvelle tragédie sur la VRU pour que la priorité soit donnée à sa sécurisation et à la diminution du trafic poids-lourds ?

Pour l'instant, nous devinons une suite identique à l'élargissement de l'A43 : enquête publique au début des vacances cet été, avis positif du conseil municipal mi-juillet et début des travaux l'hiver prochain...

 

Démocratie participative.

Peu de candidats aux élections municipales s'engagent pour améliorer la démocratie locale. Les citoyens peuvent pourtant faire plus qu'écouter leurs promesses tous les 6 ans !

 

Rappel : notre questionnaire aux candidats en 2008

http://www.acac73.org/article-17272095.html

 

Commenter cet article