Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association Anti Contournement Autoroutier de Chambéry

Référé sur la galerie du Fréjus

5 Juillet 2009, 20:58pm

Publié par Acac73

A notre grande déception, nous avons appris que le recours des associations contre la galerie de 8 m du Fréjus a été rejeté pour le motif suivant :

 

«...rien ne prouve que cet ouvrage deviendra un 2ème tube de circulation, au contraire les documents fournis démontrent qu'il s'agit bien d'une GALERIE DE SECURITE... "

 

On sait pourtant que, à l'inverse, personne n'a démontré que cette galerie ne pourrait pas être transformée rapidement en un deuxième tube!

Rappelons que le projet initial prévoyait la réalisation d'une galerie de 5 mètres qui aurait permis de répondre aux normes européennes mais sans la possibilité d'être transformée en un deuxième tube...

 

L'un des verrous empêchant la concentration du trafic routier en Savoie va donc disparaître.

A quand le Contournement de Chambéry ?

Lire la suite

Référé sur la galerie du Fréjus,,au tribunal administratif de Grenoble,lundi 29 juin à 14H15

24 Juin 2009, 21:35pm

Publié par Acac73

Le tribunal administratif de Grenoble examinera, lundi 29 juin à 14H15, la demande des associations «Réagir» et «Vivre en Maurienne» qui souhaite, par référé (procédure d'urgence) voir ordonner la suspension des travaux de la galerie de sécurité du Fréjus.

En cas de réponse positive, les travaux seront suspendus en attendant le jugement en cours.

Rappelons que, si tout le monde souhaite la réalisation d'une galerie de sécurité de 5m de diamètre comme prévu initialement, le nouveau projet à 8 m ne laisse que peu de doute quand à la véritable destination du projet : sa transformation en deuxième tube routier qui permettra de concentrer le trafic de marchandises vers l'Italie dans notre département.

Rappelons également que, lors de l'enquête publique, sur 936 contributions déposées par des citoyens, associations et élus, seules 2 ne portaient pas sur le diamètre de la galerie.

Nous demandons :

  • la réalisation d'une galerie de 5 mètres de diamètre, non transformable en deuxième tube, satisfaisant pleinement les nouvelles normes européennes de sécurité

  • la réaffectation de la subvention d'État de 50 M€ à des projets ferroviaires comme la descenderie en Chartreuse pour le Lyon Turin Fret.

Un rassemblement est organisé par Vivre et Réagir devant le tribunal administratif, rue Marcel Benoît, à côté de la place de Verdun à 14H15.

Lire la suite

Visite du président Sarkozy à l'INES : pas un mot sur le transport durable...

19 Juin 2009, 19:42pm

Publié par Acac73

Silence absolu sur les problématiques de transports durables.

Si l’on peut se féliciter de l’engagement du Président à développer l'énergie solaire, on ne peut que regretter la non-évocation d’un sujet tout aussi important pour les Savoyards : les transports.

Le Président comme la presse sont restés muets sur ce point :

  • pas un mot sur le projet de contournement autoroutier, épée de Damoclès sur notre bassin chambérien,

  • pas un mot sur le projet Lyon-Turin pour lequel les travaux sur la partie purement française ne sont toujours pas programmés. Serpent de mer ?

  • pas un mot sur le diamètre de 8, 00 m de la galerie de sécurité du Fréjus, qui, à terme, aura pour conséquence la concentration du trafic routier, entre France et Italie, sur notre département.

  • pas un mot sur la finalité de la subvention de 50 M€ , attribuée à ce projet dans le cadre du plan de relance qui est, en réalité, une aide directe au trafic routier international.
    A contrario, on trouve même sur le Dauphiné Libéré du mardi 02 juin, au milieu des résultats électoraux , une publicité d'un 1/3 de page sur cette subvention!


Plan de relance : la sécurisation de la VRU oubliée.

Les glissières de sécurité de la partie Nord de la VRU sont notoirement insuffisantes pour empêcher un franchissement du terre-plein central, surtout à l'égard d'un trafic supérieur à 50000 véhicules/jour. A certains endroits, même une moto pourrait facilement passer sur la voie opposée.

Il nous parait urgent qu'une mise au norme, comme celle effectuée pour la partie Sud, soit réalisée rapidement.

Faudra-t-il attendre un drame, comme sur l’autoroute A9 en mars 2008 ou comme sur l'A43 vers Montmélian, pour solutionner ce problème et/ou pour servir d’argument aux promoteurs du Contournement ?

 

Recyclage de l'écologie.

Lundi 8 juin, le ministre des Transports a inauguré l'«Eco-autoroute A19» parfaitement «grenello-compatible»!!!

Les "as" de la communication ont encore frappé. Parvenir à faire passer une autoroute pour une réussite écologique, il fallait y songer !

Qui sait, si bientôt, il n'y aura pas des pleines pages de publicités dans le Dauphiné sur le contournement autoroutier de Chambéry qui vanteront les délicates nuances de son goudron, la symphonie de son trafic routier et le parfum délicat de son gaz carbonique!!!

Lire la suite

Développement durable : Le président Nicolas Sarkozy en Savoie mardi 9 juin

7 Juin 2009, 20:30pm

Publié par Acac73

Le Président de la République viendra visiter l'Institut National de l' Energie Solaire à Technlocac mardi prochain.

A cette occasion, nous osons espérer qu'il annonce :

  • l'abandon du projet de contournement autoroutier de Chambéry.

                        Ce projet de plus de 600 M€ n'est en aucun pas la solution de transport durable de l'agglomération.

  • l'abandon du projet de galerie de sécurité au Fréjus avec le diamètre de 8 m pour revenir au diamètre initial voisin de 5 m.

 

                    Ce diamètre de 5 mètres permettra de répondre à tous les points de la directive européenne de sécurité dans les tunnels.

  • la réaffectation de la subvention de 50 millions de ce projet routier à des transports durables.

  • enfin un calendrier des travaux du Lyon-Turin dans le tronçon français et en particulier le lancement de la descenderie en Chartreuse dont le projet est prêt depuis plusieurs années.

                    Ce projet a la capacité d'enlever plus de 5000 camions par jour en transit vers l'Italie sur les différents points de passage (Haute-Savoie par le Tunnel du Mont-Blanc, Savoie par le Tunnel du Fréjus, Alpes Maritimes par Vintimilles).

Lire la suite

Les défis de la politique des transports : réponses des partis, de l’Etat et des élus.

17 Mai 2009, 18:54pm

Publié par Acac73


La Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports a donné une conférence de presse vendredi 15 mai. Relayée par plusieurs journaux nationaux, vous trouverez, ci-joint, le dossier de presse et ci-dessous, le lien vers la dépêche AFP.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hzhsXUUDHC3t5ctnghHgRIE3CxXw

La FNAUT créée en 1978, rassemble aujourd'hui plus de 150 associations implantées dans toutes les régions françaises. Elle est un acteur reconnu : son expertise sur la problématique des transports est incontestable.
 http://www.fnaut.asso.fr/


Quatre problématiques évoquées dans ce dossier concernent plus particulièrement la Savoie :

  • le projet de galerie de 8 m de diamètre du tunnel routier du Fréjus et sa nouvelle subvention de 50M€,

  • le projet Lyon-Turin qui n'avance pas,

  • le lancement de l'expérimentation par M Bussereau de méga-camions de 60 tonnes,

  • la validation par M Boorlo des 50 dossiers de transport collectif en site propre et l'attribution de 800 M€ d'aide suite au premier appel à projet décidé lors du Grenelle.


On déplore l'absence de projet savoyard dans les 50 présentés (en partie par des agglomérations comportant moins de 200 000 habitants) et retenus !

La Savoie est un des derniers départements qui ne possède pas de voies en site propre pour ses transports en commun. Pire encore, les nouvelles urbanisations privilégient encore souvent les accès routiers...

Il n'est donc pas étonnant que certains élus s'interrogent sur la compétitivité des transports en commun et souhaitent la réalisation encore et toujours de nouvelles routes, autoroutes ou tunnels!

Un deuxième appel à projets de transport collectif en site propre sera lancé début 2010 par le gouvernement :

il serait inconcevable que les différentes Autorités Organisatrices des Transports sur le bassin de vie «Aix-les-Bains / Chambéry / Montmélian / Les Marches» ratent cette occasion d'aide au financement de la ligne de bus «Nord-Sud» que beaucoup réclament depuis de nombreuses années !


A noter :

- une étude sur le développement coordonné des différents modes de transport en commun sur l’espace Métropole Savoie (et c'est une première) à lieu actuellement.

- une journée de consultation des acteurs socio-économiques a été organisée (et il faut s'en féliciter) début avril.

Nous espérons que cette étude commune apporte une meilleure coordination et attractivité des transports en commun.

A notre question sur la validité des abonnements pour les deux agglomérations, M. Dord a répondu que, M. Besson et lui-même, étaient d'accord pour que celle-ci soit mis en place «dès que possible» !!!

Lire la suite

Début des travaux de la galerie du Fréjus : subvention de 50 M€ apportée par l'Etat. Plan de relance pour qui ?

8 Mai 2009, 12:42pm

Publié par Acac73

Le mardi 28 avril 2009, la Société du Tunnel Routier du Fréjus a signé le marché de réalisation de la galerie de 8m de diamètre avec la société de travaux publics RAZEL.

 

 

La démocratie bafouée

  • Lors de l'enquête publique, seules 2 contributions sur les 938 ne portaient pas sur le diamètre excessif de la galerie.

  • Initiée et soutenue par des associations des deux Savoies (dont la nôtre) et par des mairies, une action juridique contre le projet est en cours.

L’Etat en fait fi !

 

Le plan de relance n'accélère en rien les travaux : avant la crise, ils étaient prévus pour début 2009 !...

Le 3 juin 2008, lors du sommet France-Italie, les présidents Berlusconi et Sarkozy ont déclaré :

«Les travaux vont commencer sans tarder.»

La galerie est déclarée d'utilité publique par le préfet de Savoie, le 26 juin 2008, avec une indication de commencement de travaux en 2009.

L'appel d'offre a été lancé début septembre 2008 avec un dépouillement prévu en décembre 2008.

 

 

Le financement des travaux devait être pris en charge par les usagers...

Depuis l'annonce du projet par M Perben, en 2006, jusqu'à l'annonce du plan de relance par M. Fillon, en janvier 2009, le financement des travaux devait être pris intégralement en charge par les usagers.

Quoi de plus normal que le transport routier paye les infrastructures nécessaires au risque qu'il engendre?

 

Plus de 35 M€ sur les 50 annoncés iront directement subventionner les transporteurs étrangers!

Si les chiffres de la répartition du trafic ne sont pas rendus publics pour le Fréjus, les Hauts-Savoyards indiquent que pour le Mont-Blanc, en 2008, plus de 70% du trafic poids lourds est immatriculé hors de France.


Les usagers circulant en voiture subventionneront-ils aussi les poids lourds ?

Il faut rappeler que les nouvelles normes de sécurité sont étudiées pour le danger généré par les

poids lourds. La galerie de sécurité actuelle est suffisamment dimensionnée pour les conséquences du trafic des véhicules légers. Est-ce que les usagers circulant en voiture paieront aussi pour le danger généré par les poids lourds? ( 3,5% d'augmentation par an pendant 5 ans du péage)?

 

Pour ne laisser aucune chance au transport de marchandises par le rail, L'État veut-il abandonner la subvention de plus de 600 M€ de l'Europe pour le projet du Lyon-Turin ?

Propos tenus par un représentant de l'État lors de la signature du marché de la galerie :

«le creusement du tunnel de base devrait être commencé avant la fin des travaux de la galerie du Fréjus.»

Chacun pourra apprécier le conditionnel employé : la fin des travaux de la galerie est annoncée pour 2014 et les travaux du Lyon-Turin , pour bénéficier de la subvention de l'Europe, doivent commencer, au plus tard, en 2013...

 

Pour éviter un avenir catastrophique à la Savoie, nous demandons :

  • la réalisation immédiate de la galerie de sécurité avec le diamètre initialement prévu de 5 m.

Il permettra de répondre totalement au normes européennes mais n'autorisera pas un doublement du tunnel routier du Fréjus.

  • que le coût de la galerie de sécurité soit payé intégralement par le trafic poids lourds.

  • que les 50 M€ du plan de relance soient réaffectés :

  •  
    • au démarrage des travaux de la descenderie de Chartreuse pour le Lyon-Turin Fret qui auraient du commencer depuis 2 ans.

    • à l'électrification de la ligne Montmélian-Grenoble prévue, actuellement, en 2014

  •  

Les réels bénéficiaires de cette politique :

  •  

  • les sociétés d'autoroutes : subvention après subvention, l'attractivité de leurs réseaux s'améliore, alors que parallèlement les transporteurs ferroviaires doivent utiliser une ligne de chemin de fer datant de 1856.

  • les industries qui délocalisent. Plus le coût du transport est faible, plus il est facile de fabriquer loin. L'Allemagne et la Suisse, depuis plusieurs années, ont mis en place une politique destinée à diminuer le transport routier de longue distance.

  • le Mont-Blanc et les Alpes-Maritimes : les élus locaux ont régulièrement réclamé une diminution du trafic routier.

Qui en subira les conséquences ?

  • Les Savoyards qui vont supporter la concentration des trafic sur l'axe Chambéry-Modane.

     

  • Les routiers du département. Avec la libéralisation du cabotage pour les transporteurs routiers étrangers depuis le 1 mai 2009, tous les camions des pays européens circulant en Savoie pourront réaliser des chargements locaux.

Avec l'informatisation des poids-lourds (GPS reliés à leurs sociétés, en temps réel, par le réseau téléphonique), les chargeurs pourront solliciter instantanément les poids lourds passant sur l'axe Lyon-Chambéry-Modane. Les transporteurs locaux ne pourront pas lutter à moins de verser des salaires mensuels de 300€ à leurs conducteurs...

Lire la suite

REUNION PUBLIQUE Lundi 2 Mars 2009 à 20H00 Salle des Conventions Parc des Expositions de Chambéry à côté du Phare

16 Février 2009, 19:40pm

Publié par Acac73

 Le Contournement Autoroutier de Chambéry

+

La V.R.U. à 2x2 voies régulièrement saturée

un canular ???

 

En Savoie, le tout-routier (galerie du Fréjus, Contournement de Chambéry) reste privilégié...

A contrario, la mise en œuvre de solutions alternatives (Lyon-Turin, Voie en site propre entre Aix et Montmélian, transports en commun performants et attractifs…. ) tarde !!!

Etape par étape, tout se met en place pour que la quasi-totalité du trafic entre France et Italie

se concentre sur l’axe Chambéry-Maurienne :

En transformant la Savoie en aspirateur à camions, on la sacrifie pour épargner les autres départements concernés par le trafic transalpin !!!

Ainsi est développée une stratégie qui conduit à une augmentation du trafic sur la VRU, jusqu’à sa saturation et simultanément, celle des voies parallèles.


La réalisation du contournement sera alors justifiée

Pour le rentabiliser, on « contraindra » l’usager à l’emprunter en réduisant la VRU à 2 x 2 voies et en lui faisant acquitter un minimum de 3 euros par passage.


Arguments et faits à l’appui, notre association développera cette analyse.

Elle fera le point sur le Contournement et plus généralement sur la problématique des Transports en Savoie.

De nombreux élus (maires, députés, sénateurs…) ont été invités.
Ceux d'entre eux qui le souhaitent pourront s’exprimer.


Monsieur Yves Paccalet, compagnon de Cousteau, écrivain savoyard auteur de nombreux livres sur l’écologie,

nous a annoncé sa participation.

Après ces diverses interventions, le débat sera lancé...


Nous sommes tous concernés !

VENEZ NOMBREUX


 

 

Les personnes intéressées par du covoiturage peuvent contacter la centrale Mobil'Conseils de Chambéry Métropole au 04 79 68 73 73

Lire la suite

Assemblée générale

26 Janvier 2009, 19:21pm

Publié par Acac73

L'assemblée générale de l'association se tiendra le lundi 2 mars

Lire la suite

Réunion publique de concertation sur la Directive Territoriale d'Aménagement des Alpes du Nord,encore une parodie de démocratie en Savoie

21 Décembre 2008, 20:49pm

Publié par Acac73

Qu'est-ce que la DTA ?

En association avec les collectivités territoriales, à l'exception des communes de moins de 20 000 habitants, l’Etat travaille depuis plusieurs années à l’élaboration d’un projet de Directive Territoriale d’Aménagement (DTA) pour les Alpes du Nord (Savoie, Haute-Savoie, une grande partie de l’Isère et le nord de la Drôme).

Cette directive fixe les principaux objectifs de l'Etat en matière de localisation des grandes infrastructures de transport et des grands équipements, ainsi qu'en matière de préservation des espaces naturels, des sites et des paysages.


Diagnostic dressé par ces collectivités : le territoire est fragilisé.

évolution démographique

espace rare et contraint

réduction des espaces agricoles

réchauffement climatique...etc


Une concertation qualifiée par l'Etat de “large”, bien que le public n’ait pas été invité à participer, a donné lieu à l'élaboration du Livre Blanc des Alpes du Nord.

Les grandes orientations que ce dernier a proposées ont été adoptées par le Comité Interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT) le 06 mars 2006.


Réunion d'information confidentielle .

Pendant 32 mois, silence...


Le 1er décembre 2008, la préfecture fait état, en quelques lignes, sur son site, de la tenue d'une réunion d'information ( tiens! Ce n’est plus de la concertation) 48 heures plus tard à Chambéry, soit le 3 décembre.

Cette annonce a été reprise à l'identique sur Le Dauphiné Libéré le 1er décembre.


Compte tenu de l’importance des enjeux pour l’avenir du département et de ses habitants, la tenue de cette réunion aurait mérité une large publicité!


Or :

L'affichage public a été inexistant,

Il n'a été lancé aucune invitation à des associations comme la nôtre pourtant fortement impliquée et reconnue depuis plusieurs années dans l'aménagement du territoire de la Savoie

Le site d'information ( www.dta-alpesdunord.fr ) a été mis en ligne en décembre 2008 mais il est quasiment vide.


Résultat prévisible :

la réunion s’est tenue dans une quasi-clandestinité.

La presse elle-même ne s’en est pas fait l'écho.



Démocratie à nouveau bafouée!

Alors que la problématique des transports en Savoie mérite l'organisation d'un grand débat public comme le préconisait l'ancien Ministre Dominique Perben, nous ne comprenons pas pourquoi l'Etat s'obstine à tenir les citoyens à l'écart des débats!


L’Etat est coutumier du fait. Rappelons que la même situation s’est présentée fin 2007 pour ce qui concerne la galerie de sécurité du tunnel routier du Fréjus, le plus gros projet routier du département depuis plus de 10 ans! La même méthode a conduit au même résultat: la même quasi-clandestinité aux réunions dites d'informations...




Mutisme de l'Etat sur ses objectifs en Savoie!

Conséquence : Les objectifs de l'Etat restent toujours aussi mystérieux sur :


le Contournement Autoroutier de Chambéry

la réduction à deux fois deux voies de la Voie Rapide Urbaine

le devenir de la voie historique Culoz-Aix-les Bains-Chambéry-Modane

le calendrier du Lyon-Turin


Le citoyen n’aura jamais été consulté, il n’aura pas davantage été informé.

Il sera placé devant le fait accompli!


Notre association demande donc qu’une nouvelle réunion soit programmée dans des conditions dignes de la démocratie, faute de quoi l’Etat ne pourra valablement affirmer que la consultation a été large.

Lire la suite

Trafic routier : la Savoie poubelle des Alpes ?

23 Novembre 2008, 16:30pm

Publié par Acac73

Notre association, depuis 4 ans, n’a cessé d’alerter sur les projets visant à transformer la Savoie en couloir à camions. Ces projets étaient jusqu’à hier , pour les plus immédiats,  au nombre de 2 (Contournement autoroutier de Chambéry, galerie de sécurité de 8 mètres au tunnel routier du Fréjus). Aujourd’hui, un troisième vient compléter la panoplie du tout routier : le doublement du Tunnel du Chat.

 

Nous sommes stupéfaits par le fait que le Conseil Général, qui devrait pourtant défendre le territoire de toute la Savoie, ose envisager le doublement du tunnel du Chat qui provoquerait immanquablement  le retour d’un important trafic poids lourds.

 

Oui à une Galerie de sécurité le plus rapidement possible

Si une galerie de sécurité est effectivement indispensable au Tunnel du Chat, sa réalisation ne doit que permettre l’évacuation rapide des usagers et, en aucun cas, être d’un gabarit autorisant le retour des poids lourds.

Pourquoi tester un feu de poids-lourds dans un tunnel interdit au camion de plus de 7.5 tonnes ?

 

Est-ce comme pour le tunnel routier du Fréjus ?...  La démocratie est-elle bafouée et les jeux déjà faits ?

Si le Conseil Général persiste à présenter l’option du doublement du tunnel, nous rappelons aux élus des communes concernées que leurs collègues des Vosges, à l’occasion de la réouverture du tunnel de Sainte Marie-des-Mines, ont bloqué, en septembre dernier, les voies de circulation afin que leurs vallées ne soient pas transformées en couloir à camions.  Ceci leur a permis d’obtenir enfin gain de cause.

 

 

1000, 2000 camions par jour au Bourget du Lac ?

Avant l’interdiction des poids lourds en 2000, il y avait une moyenne de 1000 camions par jour qui traversait le tunnel du Chat

La politique menée aujourd’hui peut laisser augurer d’un trafic de plus de 2000 camions jours en 2012.

Trafic du Mont-Blanc rabattu en Savoie

La différence de sécurité entre le Tunnel du Mont Blanc et du Fréjus, la mobilisation unanime des élus et des associations de Haute-Savoie conduiront, sans aucun doute, à mettre en œuvre des mesures de restriction du trafic poids-lourds.

Il y a aujourd’hui jusqu’à 2000 camions par jour qui empruntent le tunnel du Mont-Blanc.

Le trafic se reportera immanquablement en Savoie et par la route la plus courte !

Augmentation programmée des poids lourds en provenance de l’Europe de l’Est

Avec l’accord de la France, la libéralisation du cabotage routier en mai 2009 pour les états entrés dans l’Union européenne en 2004 (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Estonie, Lettonie, Lituanie) va permettre à des chauffeurs routiers payés moins de 500 euros par mois de concurrencer les routiers français ou la SNCF. Tous les analystes indiquent que cela va renforcer l’afflux de camions en France

Incertitude sur la redevance poids lourds

A l’occasion du Grenelle, la redevance poids-lourds a été encore repoussée au mieux en 2011 !... L’Allemagne, qui l’a instaurée en 2005, va en relever son taux de 30% au 1 janvier 2009.

 

 

Pour favoriser le routier ou l’aérien, étonnement le gouvernement a les poches qui débordent.

En effet,

pour porter le diamètre de la galerie de sécurité du tunnel routier du Fréjus de 5 m à 8 m,

 il n’y a aucun problème pour trouver 100 millions d’euros supplémentaires !

pour le projet de nouvel aéroport entre Nantes et Rennes, le Ministre des Transports,

M Bussereau, a indiqué le 6 novembre 2008 :

« Toutefois, la nécessité de construire l’aéroport Notre-Dame-des-Landes est encore plus grande cette année que l’an passé, car, dans cette période difficile pour notre économie, nous avons besoin de mener de grands travaux d’infrastructures, utiles au redémarrage de la croissance »

 

Pour le projet Lyon-Turin Fret, par contre, rien ne presse, on attend toujours, en autre, le lancement de la descenderie en Chartreuse !

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>